C’était le mois d’août 2016

Vue sur le Puy de Dôme

Un mois de plus de cette superbe année avec mon syndrome de la traversée thoracobrachiale. Contrairement aux années précédentes, mes douleurs ne se sont pas arrêtées pendant les vacances. Ça a été difficile parce que je me fatiguais vite et que loin de mon lit, je dormais très mal. J’aurais dû apporter mon propre oreiller pour soutenir mes cervicales pendant les longs trajets en voiture. En espérant que ça aille mieux l’année prochaine!

C'était le mois de juin '16
C'était le mois de juin '16

Pendant les vacances, nous sommes allés visiter l’Auvergne, une région à quelques heures de voiture au sud de Paris. L’avantage, c’est que l’on a pu partir avec Akira. Il a été A-DO-RA-BLE! Un petit chien sage et très discret dans les hôtels. Il nous a bien suivis sans faire de caprices, bref une vraie lune de miel avec lui!

C'était le mois de juin '16

En revenant, il me restait une semaine de vacances. Le premier jour, j’ai cousu des coussins avec du tissu que j’avais fait imprimer chez Spoonflower. Après ça, j’ai eu trop mal pour utiliser mes bras. La marche étant un facteur aggravant mes douleurs, je suis restée à la maison à me reposer. Heureusement, Akira est un super copain pour faire des grasses matinées.

C'était le mois de juin '16

Je suis retournée travailler deux semaines et j’ai trouvé ça difficile. J’étais déterminée à tenir bon, mais mon corps a flanché m’obligeant à m’arrêter pour prendre du mieux. L’espoir réside dans de nouveaux traitements que je dois commencer bientôt.

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *