Partir où le soleil brille en France

Pluie sur la fenêtre

Alors que le mois de mai s’achève sur la pluie et moi recluse à Paris, faute de moyens, mon esprit divague vers des contrées plus ensoleillées. C’est bel et bien possible de partir pas cher pour un week-end mais on dit souvent que la première année suite à un achat immobilier est difficile financièrement et malheureusement ce l’est pour moi.

Si la Normandie ou la Bretagne n’auraient pas été de bonnes idées d’escapades pour échapper à la grisaille ambiante, c’est plutôt vers le sud de de la France qu’il aurait fallu se tourner pour se réchauffer sous les rayons du soleil.

Mes deux envies du moment:

(cc) Mike Cornelus

Marseille Provence: Capitale Européenne de la culture 2013

Mon idée de Marseille tournait surtout autour de des calanques et de leurs eaux cristallines mais c’est vrai que la réputation sulfureuse de la ville me repoussait un peu. Cette année la ville a été choisie comme Capitale Européenne de la Culture ce qui a pour effet de mettre en lumière les arts contemporains sur la toile de cette cité millénaire.

Installations, expositions, spectacles, théâtre et manifestations le Routard a même concocté un guide spécialement pour l’occasion.

L’idéal je crois c’est d’y passer trois à quatre jours pour avoir le temps d’y visiter les lieux pensés pour cette année 2013 mais aussi pour prendre le temps de boire un pastis en terrasse, manger de bonnes sardines méditerranéennes et peut-être même apprendre quelques notes de ce bel accent chantant.

(cc) Béranger Zyla

Bordeaux

Ville qui m’intrigue et que je souhaite visiter depuis longtemps sans encore en voir eu la chance. J’aimerais découvrir son ensemble architectural qui lui a valu d’être inscrite à la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et ses 362 monuments historiques qui en font la ville française qui en détient le plus après Paris.L’office de tourisme de Bordeaux offre des forfaits alliant la visite des principales attractions culturelles mais aussi des domaines viticoles.

Bien sûr si vous aimez mieux faire votre visite de façon plus autonome, le prix des locations en France reste abordable, surtout hors-saison. En plus, cette option permet de diviser son séjour entre la ville et la côte Atlantique ou encore l’arrière-pays pour les amateurs de vins.

Pomerol  Sauternes  Saint-Emilion, Château Margaux, il y a vraiment de quoi faire rêver les œnologues en herbe et même les plus expérimentés. Heureusement que le service postal français permet l’envoi de vin, cela permet aux gens voyageant en train ou en avion de ne pas trop s’encombrer.

Vivement l’année prochaine !

12 Commentaires

Répondre à Lilaure S Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *