Paris-Montréal en classe Premium Voyageur avec Air France

Vol Paris-Montréal avec Air France
Photo de la semaine 9

J’étais très enthousiaste d’avoir la chance de tester la classe Premium Voyageur d’Air France sur un vol Paris-Montréal. Toutefois, ce dimanche de départ aura bien mal commencé. Alors que j’ajoutais les dernières choses dans mon bagage, Réjean est parti chercher la voiture à une vingtaine de minutes de la maison. Trouvant son absence anormalement longue, je m’étais décidée à descendre ma grosse valise dans les petits escaliers en colimaçon de notre appartement. Dehors, je guettais les voitures sous une douce bruine parisienne. Quarante minutes s’étaient écoulées quand je l’ai vu revenir à pied avec Akira. La batterie de la voiture était morte!

Heureusement, contrairement à mon habitude, je n’étais pas en retard, et ce bien que nous avions oublié de passer à l’heure d’été. Il m’a proposé de prendre un taxi, mais je préférais garder mon argent pour le voyage. J’ai plutôt opté pour le RER afin de me rendre jusqu’à l’aéroport. Réjean a gentiment porté ma valise jusqu’à ce que je monte dans le RER à Denfert-Rochereau. Le train EKLI qui est censé faire la liaison Paris-Roissy sans s’arrêter en banlieue ne semblait pas être de la partie alors je me suis rabattue sur EMLI qui effectuait seulement quelques stops.

Je suis arrivée à l’aéroport, mais ayant oublié de vérifier de quel terminal je partais et je dus rester durant plusieurs minutes devant l’énorme panneau d’affichage des départs. C’était le F, zone 4. J’aurais dû le savoir, car c’est le terminal dévolu à Air France.

Quand je suis arrivée à la zone 4, un militaire nous a beuglé de reculer parce qu’il y a un colis suspect. Les commerces se sont mis à fermer au fur et à mesure que le périmètre de sécurité s’est étendu. Finalement, on a entendu une explosion maîtrisée, la preuve de la destruction du sac oublié et les gens ont recommencé à circuler normalement. Je me demande s’il y a un bureau des objets perdus à l’aéroport Charles-de-Gaule!

 

Le vol en classe Premium Voyageur avec Air France

Je suis arrivée au comptoir Air France et j’ai été agréablement surprise de voir que les passagers Premium Voyageur avaient le droit d’utiliser le comptoir d’enregistrement Business. L’employée, très gentille, m’a enregistrée et m’a expliqué comment se rendre au contrôle de sécurité prioritaire et au Salon Air France. Je me suis dit que j’allais enfin pouvoir relaxer et me connecter sur internet en sirotant un rhum n’ Coke.

Mais, non. C’était une erreur, car pour les vols long-courriers, les voyageurs premium economy n’ont pas droit d’entrer au Salon Air France. Ce n’est pas tellement grave parce que le terminal 2F reste le plus confortable de tout l’aéroport. D’ailleurs, je comprends bien qu’Air France doive différencier sa classe Premium Economy des classes Affaires ou de la Première.

Alors que je m’installais sur un banc, Chéri m’appela pour me dire que j’ai laissé l’adaptateur de mon ordinateur sur le divan à l’appart. Ça faisait beaucoup de malheurs pour la même journée.

Heureusement, les malchances se sont arrêtées lorsque je suis montée à bord du Boeing 777, mon avion long-courrier favori, pour prendre place dans mon siège Premium Voyageur. Dès que je me suis assise, j’étais enchantée de pouvoir allonger mes longues jambes et j’aurais pu recharger mon ordinateur si j’avais eu le cordon d’alimentation. Une fois que tous étaient installés, j’ai pris soin d’observer les autres voyageurs et tout le monde semblait à l’aise dans l’espace qui leur était imparti, même les hommes bien portants.

J’ai eu la chance d’être servie par un gentil steward, j’ai pris du champagne et un plat d’agneau et semoule. C’était le même repas que la classe Économie, mais avec Air France c’est toujours de bonne qualité. Ensuite, j’ai regardé deux films : An Education et A Simple Man sur mon écran privé, j’ai bien aimé les deux. Trente minutes avant l’atterrissage, je suis allée me rafraîchir aux toilettes grâce à la trousse offerte par Air France qui contenait notamment un dentifrice et une brosse à dents. Il me restait juste assez de temps pour regarder un épisode de Sex and the City avant l’atterrissage.

J’ai beaucoup apprécié mon expérience avec la classe Premium Voyageur. Elle propose des petits plus là où ça compte : confort et priorité. Certaines prestations sont les mêmes qu’en économie, mais ce n’est pas gênant, car ces prestations sont déjà bonnes. En somme, si l’on peut se l’offrir, il ne faut pas hésiter parce que c’est super de ne pas attendre en ligne et d’avoir plus d’espace, ça permet de s’alléger l’esprit pendant le voyage.

À l’arrivée à Montréal, le carrousel à bagages était bloqué. Heureusement, ma valise était sortie en priorité et j’ai donc pu la récupérer tout de suite. À la sortie des douanes, j’ai immédiatement aperçu mon papa et sa compagne qui vinrent m’embrasser. Nous traversâmes la ville plongée dans la pénombre pour se diriger vers la maison de ma grand-maman adorée pour que je puisse enfin l’a serrer dans mes bras. Après tout, quelle chance que j’ai eue de gagner ce voyage pour voir le mien et en plus de pouvoir voyager plus confortablement que d’habitude!

J’ai gagné un billet d’avion auprès d’Air France pour essayer la classe Premium Voyageur sur la liaison Paris-Montréal. Je reste libre de mes opinions. Merci Air France!

7 Commentaires

  • J’avais oublié que tu avais gagné ce voyage, chanceuse! Passe de bonnes vacances ici et en plus il devrait très chaud sous peu! 🙂

  • Delph: Merci, j’ai bien hâte de voir ça 🙂

    Olivier: Oui, pour une fois je n’étais pas coubaturée en sortant de l’avion! J’ai beaucoup aimé l’appui jambes 🙂

  • Ça a l’air bien sympa ce petit luxe, pour des vols assez longs comme celui là ça me tenterait bien. Mais souvent, c’est le prix qui prime…

    Remarque, Air France est une bonne compagnie je trouve (non, ce n’est pas du chauvinisme, je le jure ! Pas mon genre). Les compagnies américaines sont les pires côté confort et cheap…

  • J’ignorais que tu avais gagné un voyage! On dirait bien que c’était la classe en plus! Faudrait que je regarde ça pour ma prochaine traversée 😉

  • Zhu: Je ne sais pas pourquoi mes les vols transatlantiques sont souvent plus luxueux que les vols continentaux. Je pense que si un jour je vais au Japon je vais prendre (ou j’espère) le luxe 🙂

    Beo: Oui c’est le même concours auquel Olivier avait participé à la mi-mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *