Le cimetière des chiens

Créé en 1899 suite à un changement de loi autorisant l’inhumation des animaux de compagnie en France, il est certainement le premier cimetière pour animaux au monde. Parmi les dizaines de milliers de résidents, se trouve quelques célébrités comme l’illustre Rintintin, ou Prince of Wales qui a joué plus de 406 fois au théâtre du gymnase au début du XXe siècle.

Le cimetière était insulaire jusqu’en 1976 date où laquelle le bras de Seine séparant l’île du rivage a été comblé. Il semblerait que le cimetière ait perdu de sa superficie à un certain moment.

Le cimetière a fermé en 1987 suite a des difficultés financières.  Heureusement, il a été classé à l’inventaire des monuments historiques la même année et par la suite été acquis par la ville d’Asnière-sur-Seine. Il est toujours ouvert au public tant pour les visites que pour les inhumations.

Au grand désespoir de Chéri, cette visite m’a bouleversée. J’ai beaucoup de difficulté à accepter qu’un jour Akira pourrait me quitté. Les jouets posés sur les tombes, la statuettes et les pensées gravées dans la pierre pour tous ces animaux aimés et choyés a rendu la mort de mon compagnon plus vraie, plus tangible.

Je lui ai même fait la honte de pleurer tellement j’étais envahie par la tristesse. Je me suis consolée auprès d’un joli chat noir qui habite le cimetière avec plusieurs de ses congénères.

Au moins, si un jour Akira meurt je pourrais m’en remettre à la société qui gère le cimetière, Memory, afin de faire incinérer sa dépouille, histoire qu’un jour nous puissions redevenir poussière comme une seule âme.

Le Cimetière des chiens

  • 4, pont de Clichy, Asnière-sur-Seine (92)
  • Métro: Gabriel Péri (13)
  • Adultes 3€50
  • Site web – Consultez les horaires avant de vous y rendre.

12 Commentaires

  • Je passe souvent vers cet endroit.
    Comme toi, je n’y suis jamais entrée, car je trouve ça assez triste, ayant déjà eu la douleur de perdre un animal.
    merci de me l’avoir fait découvrir !
    Je pensais qu’il était toujours actif.

  • Je ne savais pas que ce cimetière existait.. Moi aussi parfois il me vient la larme à l’oeil quand je pense au fait que mes toutounes vont me quitter un jour…

    Merci pour la découverte Cynthia!

  • oh que je trouve ca triste 🙁 mais d »un coté c’est tellement bien que ca existe, c’est un peu comme si on reconnaissait que perdre un chien c’est tout aussi important que de perdre un membre de la famille 🙁
    Mais ne t’inquiete pas, Akira c’est comme ma pepette: i)mmor-telles !! :))

  • Snif…
    Cela dit sur une de tes photos on a fait des yeux globuleux a un chihuahua j’espere que le pauvre, dans la vraie vie, ne les avait pas aussi exhorbites !

  • Cet endroit a l’air très paisible, j’aimerais bien qu’il y en ait un pareil pour les chats… même si je ne veux pas penser qu’un jour mes chatounes chéries pourraient me quitter :'( Je comprends très bien ton émotion!

  • Guillaume: Oui elles ont un peu le même aspect torturé!

    Ava: Je pense qu’il est toujours actif car il reste beaucoup de place et les prix des concessions sont affichés sur le site de la société Memory.

    La Madame: Dans ce temps là je prends ma bête dans mes bras et je le serre fort fort!

  • Wow c’est spécial comme endroit… j’ai eu plusieurs animaux plus jeune, je ne pense pas que j’aurais aimé garder un souvenir aussi triste d’eux. Tu as fait de très belles photos 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *