Dry Tortugas, à l’ouest de Key West

Dry Tortugas, à l’ouest de Key West: arrivée en traversier

Au petit matin, nous étions partis de la Islamorada Key  en direction du port de Key West. Il ne fallait pas manquer l’heure d’embarquement (7 h!) pour monter à bord du catamaran Yankee Freedom. Nous étions fébriles à l’idée de prendre le large, vers une île de sable quelque part entre Key West et Cuba.

Le nom de ce lieu est Dry Tortugas, un nom digne d’une histoire de pirates. C’est grâce à Scouting NY que j’ai découvert que l’on pouvait visiter le fort Jefferson abandonné au milieu de la mer des Caraïbes. Un lieu unique en son genre devenu Parc National en 1935 et qui accueille les visiteurs depuis.

L’archipel de Dry Tortugas a été découvert en 1513 par le conquistador espagnol Juan Ponce de Leon. C’est d’ailleurs lui qui a baptisé l’endroit « Las Tortugas » à cause du grand nombre de tortues de mer qu’il y a rencontré. Un peu plus tard, les navigateurs vont ajouter le mot dry (sec) pour signifier qu’il n’est pas possible de se ravitailler en eau douce à cet endroit.

Ferry pour Dry Tortugas
Hydravion à Dry Tortugas
En route vers Dry Tortugas à bord du Yankee Freedom III
Drapeau des USA

Visiter Dry Tortugas National Park

Le parc national de Dry Tortugas se trouve à 110 km au sud-ouest de Key West. Aucun lien terrestre n’existe, il n’y a que deux façons de s’y rendre, soit en bateau ou soit en hydravion. L’option la moins chère, mais pas donnée, est de prendre le Ferry quotidien opéré par le catamaran Yankee Freedom III entre Key West et Dry Tortugas, le tarif actuel est de 170 $ par adulte. Le trajet prend deux à trois heures à l’aller et tout autant au retour, c’est pour cette raison qu’il faut embarquer à 7 h, sinon il ne resterait plus assez de temps sur place.

Tout est bien organisé pendant le trajet, le petit-déjeuner est servi sur le bateau et on peut passer le temps en regardant des films explicatifs. J’ai bien aimé regarder la mer des Caraïbes changer de nuance de bleu. À l’arrivée sur Dry Tortugas, il y a une visite guidée de 40 minutes autour de Fort Jefferson. Elle est facultative, mais nous l’avions fait, car ça aurait été bien dommage de faire tous ces kilomètres et de ne pas s’intéresser à l’histoire du lieu. La visite a été enrichissante et permet d’avoir des points de vue inusités sur les alentours.

Vers l’heure du déjeuner, un repas est servi sur le bateau (on peut faire ses propres sandwichs) et ensuite on est libre d’explorer l’île comme on le souhaite. Le Yankee Freedom prête gratuitement des équipements pour le snorkeling (plongée en apnée) dans les eaux cristallines autour du fort. À noter, il faut laisser ses effets personnels sur le bateau ou sur la plage, il n’y a pas de casiers.

Vue sur les eaux turquoises de Dry Tortugas

Malheureusement, la journée passe très rapidement et il faut se mettre sur la route du retour vers 15 heures. J’ai bien apprécié la possibilité de me rincer à l’eau douce avant de me rhabiller pour le retour.

Si, comme moi,vous être victime du mal des transports sachez que le bateau est plutôt stable, car il est équipé d’un système de stabilisation. J’ai tout de même pris des anti-vomitifs pour être certaine et tout c’est bien passé. Si vous êtes surpris par des hauts le cœur, pas de panique, car du Diménhydrinate est en vente sur le bateau.

Il y a plusieurs sociétés qui proposent des vols vers Dry Tortugas, l’avantage c’est que vous pouvez prendre un forfait d’une journée et passer beaucoup de temps sur l’île. Par contre, les tarifs tournent autour de 500 $ par personne et au contraire des passagers du bateau, vous n’aurez pas accès à des toilettes ou à de l’eau fraîche pendant votre séjour.

Fort Jefferson

Le Fort Jefferson

Ces îles peu hospitalières sont restées vides jusqu’à ce que les États-Unis rachètent la Floride à la couronne espagnole en 1819. Pendant un moment, il fut considéré d’y installer une base pour la US marine afin de contrer la piraterie sur la Mer des Caraïbes, mais le projet tomba à l’eau (hihi). Un phare fut construit en 1826 pour aider les bateaux à naviguer en ces eaux peu profondes.

En 1846, l’armée est revenue sur sa décision et a décidé que les îles de Dry Tortugas constituaient un espace stratégique pour la défense du golfe du Mexique. La construction de cet ouvrage en maçonnerie durera pendant plus de trente ans et ne sera jamais achevée. Il faut dire qu’entre la fièvre jaune et le manque d’eau chronique, la vie y était précaire. Pourtant pendant la guerre de Sécession Fort Jefferson a accueilli près de 2000 soldats accompagnés de leurs familles.

Visite guidée de Fort Jefferson

Le fort fut finalement abandonné en 1888 à cause du climat inhospitalier et des conditions de vie exécrables.

Je vous conseille vivement d’opter pour le tour guidé du fort parce que le guide parle des conditions de vie et de son histoire. Il y a beaucoup de choses à apprendre, j’ai trouvé l’histoire de Fort Jefferson fascinante!

Visite de Fort Jefferson
Dry Tortugas, à l’ouest de Key West: fort militaire en briques

Fenêtre du Fort Jefferson sur la Mer des Caraïbes

Plongée en Apnée à Dry Tortugas

Plongée autour de Garden Key

Après avoir découvert Fort Jefferson, c’est le moment de découvrir l’île en sable blanc et ses eaux cristallines. Des masques, tubas et palmes sont disponibles gratuitement à bord du navire. Si vous passez vos vacances en Floride, prenez donc le temps d’acheter un masque et un tuba qui vous éviteront de mettre votre bouche où des centaines de visiteurs l’ont déjà mise!

Sur l’île, vous trouverez des informations vous indiquant les meilleurs endroits pour voir les poissons. Nous y étions en août et à ce moment de l’année l’eau est limpide et chaude. Par contre, dépendant du moment où vous ferez votre visite l’eau pourrait être brouillée ou peu poissonneuse.

J’ai adoré nager autour du mur d’enceinte, mais ce n’est pas le meilleur spot des Keys pour le snorkeling. On a vu beaucoup plus de poissons sur les coraux du State Park John Pennekamp à Key Largo. Par contre, la plage de Dry Tortugas est d’une beauté incroyable, et j’ai bien aimé l’impression d’être des naufragés sur une île déserte avec la mer des Caraïbes comme seul horizon.

D’ailleurs, il est possible de camper au pied du Fort Jefferson. C’est une aventure que j’adorerais tenter, mais il faut apporter son propre matériel ce qui peut-être un peu compliqué quand on vient de France!

Végétation à Dry Tortugas

Choses à savoir avant de visiter Dry Tortugas

  • On a envie de partir avec le moins de choses possible, mais rappelez-vous qu’il est obligatoire de présenter une pièce d’identité pour embarquer à bord du Yankee Freedom, un permis de conduire ou votre passeport fera l’affaire. Apportez aussi quelques dollars si vous souhaitez boire une margarita glacée au retour.
  • Si vous vous présentez au guichet le matin même, vous risquez d’être refusé, car le ferry pour Dry Tortugas est souvent complet, surtout les week-ends. Pour éviter les déconvenues, il vaut mieux réserver sur le site web quitte à annuler gratuitement votre billet la veille du départ avant 15 heures.
  • Si vous prenez le ferry pour vous rendre à Dry Tortugas, il est formellement interdit d’y apporter votre équipement de plongée sous-marine. Pour explorer les fonds sous-marins de l’archipel, il faudra louer votre propre bateau.
  • L’une des raisons qui ont poussé la Marine à abandonner Fort Jefferson est la météo capricieuse dont vous pourriez aussi faire les frais. Parfois, le trajet se fait sur une mer démontée et comme je l’ai déjà mentionné, les conditions pour la plongée en apnée peuvent être défavorables.
  • Apportez-vous une montre, il y a peu de temps pour visiter l’île et il est facile de perdre toute notion du temps pendant que vous êtes dans l’eau. J’ai acheté une montre étanche chez Décathlon pour moins de 10 €, elle est bien pratique pour les vacances!
  • L’équipage du Yankee Freedom III ne plaisante pas les horaires, prenez bien soin d’être à l’heure, voire en avance, à l’heure d’embarquement au risque de voir le bateau partir sans vous. De même, les repas sont servis aux heures indiquées et vous ne pourrez plus manger une fois l’heure passée. Raison de plus de s’acheter une montre!
  • Toutes les informations sont uniquement données en anglais.

Enceinte du Fort Jefferson

Est-ce que ça vaut la peine de visiter Dry Tortugas?

Pour Réjean et moi, la visite de Dry Tortugas reste parmi les meilleurs souvenirs de notre voyage en Floride. C’est une visite onéreuse, mais ô combien intéressante et insolite! Comme pour n’importe quelle destination, certains voyageurs seront satisfaits de leur visite tandis que d’autres ne le seront pas. Voici quelques points à considérer pour décider si vous voulez aller à l’ouest de Key West.

 

Raisons d’y aller

  • C’est un lieu hors du commun perdu au milieu de l’Océan.
  • J’ai aimé apprendre l’histoire de fort Jefferson et m’imaginer les conditions de vie à l’époque de la Guerre de Sécession.
  • Tout est bien organisé à bord du Yankee Freedom avec la nourriture, les douches, l’eau fraîche à volonté et les toilettes.
  • J’ai ADORÉ faire de la plongée autour des ruines dans les eaux limpides de la Mer des Caraïbes
  • On y découvre des tons de bleu dont on ne soupçonnait pas l’existence
  • La nourriture est OK avec des fruits frais, ce n’est pas fabuleux, mais aux USA c’est parfois difficile de manger correctement

Raisons de rester à Key West

  • Les tarifs pour s’y rendre sont élevés, on parle au minimum de 590 $ pour une famille de quatre!
  • Si la chaleur vous fait souffrir, il n’y a ni ombre ni bâtiment climatisé sur l’île (uniquement sur le bateau).
  • Il faut compter six heures à bord du bateau pour passer cinq heures sur place.
  • C’est une visite qui bloque une journée au complet, voir la soirée de la veille pour ne pas manquer le rendez-vous à 7:00 AM.
  • La visite du fort sera difficile pour les gens à mobilité réduite et il n’y a aucun pavé ou revêtement pour se déplacer sur l’île.
  • Pour ceux qui ont de jeunes enfants, il n’y a pas de garde-corps dans le fort et la baignade n’est pas surveillée.
  • Même si j’ai aimé faire du snorkeling à Garden Key, ce n’est pas le meilleur spot des Keys.

Plage de Garden Key

Visiter Dry Tortugas et Fort Jefferson

Pour des informations sur le ferry Yankee Freedom III : https://www.drytortugas.com/

Tarif : 170 $ par personne, embarquement tous les jours à 7:00 au Ferry Terminal de Key West

Le Parc National de Dry Tortugas : http://www.nps.gov/drto/index.htm

L’une des sociétés proposant des vols en hydravion : http://keywestseaplanecharters.com/

Parc National de Dry Tortugas

Pinterest

Dry Tortugas, un lieu insolite à visiter pendant vos vacances en Floride - Toutes les infos pour plannifier votre visite sur boeingbleudemer.com

 

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *