Don’t push me ’cause I’m close to the edge

Don’t push me ’cause I’m close to the edge, I'm trying not to loose my head
I’m trying not to loose my head!

La saison de Noël m’a rattrapée tant au travail qu’à la maison. Comme toujours je suis en retard dans mes cadeaux et la distance n’arrange rien. C’est difficile de deviner ce qui ferait plaisir à mes proches à 5 000 km de Montréal. Heureusement qu’internet existe, ça permet de s’assurer qu’il aura au moins quelque chose sous le sapin!

J’ai crû un moment retourner à Montréal pour les fêtes mais malheureusement on m’a refusé les congés. Comme quoi jamais rien n’est parfait, en tant qu’étudiante j’étais libre mais fauchée et maintenant j’ai de l’argent mais aussi des obligations! Je dois avouer que sur le moment j’ai eu envie de prendre mon sac à main et ne plus revenir mais bon, j’essaie de m’habituer à la vie d’adulte responsable.

Le temps des fêtes encore plus sentimental pour moi car mon anniversaire est le lendemain de Noël donc tout se concentre entre le 24 et le 31 décembre!

J’ai tout de même réussi à obtenir une journée de congé donc nous partirons pour les rives du lac Léman. Par contre, je vais travailler le jour de mon anniversaire, ce qui n’est jamais arrivé depuis que j’ai commencé à travailler à 16 ans (il faut dire que c’est férié chez nous)! Ensuite on a reçu une belle invitation pour le réveillon du jour de l’an et même Akira est convié!

En attendant j’essaie de me reposer et reprendre le dessus sur mes différents retards. Je vais devoir trouver le temps pour tenter une recette de biscuits au pain d’épice pour impressionner ma belle-famille à Noël. J’ai quand même trouvé de la mélasse à 6€90 pour les faire!

*

Étiquettes

16 Commentaires

Répondre à Cynthia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *