Comme un petit air de printemps

Marguerites dans le champ
(cc) Gregory Bastien/

C’est impressionnant comment la transition de l’hiver au printemps se fait rapidement en France. Exit les affreux mois de mars et avril montréalais où se mélangent boue, sloche et pluie glacée. Mais surtout, il n’y a pas d’inquiétude à savoir s’il va y avoir un dernier retour du froid, voire de la neige au mois de mai. Non, ici le printemps arrive franchement.

Le soleil chaud qui brille depuis le début de la semaine m’a décidée à troquer définitivement mon manteau d’hiver pour celui en cuir. Je ne crois pas avoir à regretter ma décision, car les bourgeons sont déjà sur les arbres, les pelouses fleurissent et les tulipes ne sauraient tarder.

Ce matin, j’ai même eu la coquetterie de mettre mon parfum pour la belle saison, un Jardin sur le Nil avec ses touches citronnées. Je suis sortie me balader le manteau ouvert. Rien ne m’est plus agréable que de sentir mon manteau noir chauffé par le soleil et le visage baigné de ses rayons. Heureusement, ma crème de jour importée de Montréal (mais de marque française!) contient un facteur de protection solaire sinon j’aurais déjà renoué avec mon intolérance au soleil.

Je crois que le printemps hâtif est l’un des plus grands bouleversements de ma vie d’ex-Montréalaise. D’ailleurs lors de ma première visite en France, j’avais été drôlement impressionnée de voir des géraniums aux balcons des immeubles parisiens en plein mois de janvier. Par ailleurs, j’ai l’impression que les journées s’allongent plus rapidement, le soleil s’attarde maintenant jusqu’à 19 heures sur Paris.

C’est encore plus de bonheur parce qu’à Paris il n’y a pas de dégel : on n’a pas le droit aux effluves nauséabonds qui planent dans les rues de Montréal. Par contre, les odeurs de pipis se font plus présentes avec le réchauffement du métro, ça ne me fait pas plaisir!

4 Commentaires

  • Ici aussi il arrive, ce printemps! Apres les mega tempetes des semaines precedents, le soleil est sorti et tout fond, je suis meme allee jusqu’a ne pas boutonner mon manteau ce matin! Profites-en bien (du printemps, pas des odeurs)

  • Effectivement ici il faisait bon aujourd’hui. Pour la première fois, j’ai envisagé de ne pas mettre mon manteau d’hiver (le pauvre, il est sale en plus, je le traine depuis novembre déjà).

    Mais bon, il peut aussi bien neiger demain…

  • Oui, quel bonheur cette douceur. J’ai rangé mon anorak, sorti mon blouson mi saison, et changé mon parfum d’hiver pour mon parfum d’été. 🙂

  • @Chloe C’est cool que ça se réchauffe aussi vite après les tempêtes!

    @Zhu Ou en avril 😉 mais c’est vrai que c’est lassant porter un manteau d’hiver et c’est difficile de le laver pendant la saison de peur qu’il ne soit pas sèche à temps.

    @Olivier C’est quoi ton parfum d’été?

    C’est pas encore la saison du ski dans le 74 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *