Viva Las Vegas (?)

Viva Las Vegas, Binion's

Incroyable mais vrai, c’est déjà la deuxième fois que je vais à Los Angeles.  Je dois avouer que je ne croyais pas y retourner de si tôt car j’ai plus ou moins aimé cette ville la première fois où j’y suis allée.

Cette année j’ai plus aimé car mon père a eu la brillante idée de louer une chambre « downtown Vegas. »  Nous sommes donc descendus au Fitzgeralds, un hôtel dont le thème est irlandais (Irish luck) et dont les tapis verts forêt témoignent de sa grande époque: les années 1970.

En ouvrant la porte, une forte odeur de cigarette nous accueille dans la chambre: on sait que l’on est à Vegas quand on ne peut pas choisir de chambre non-fumeur.  Propreté douteuse, machines flashy, alcool à gogo, je trouve enfin mon vrai Vegas.  Car pour mon imaginaire, Las Vegas, c’est surtout l’excellentissime roman de Hunter S. Thomson: Fear and Loathing in Las Vegas (il existe aussi un film tiré de ce livre avec Johnny Depp mais le titre farfelu ne me revient pas).

Cowgirl de Las Vegas

Cet esprit de pure folie grandiose et glauque à la fois et impossible à trouver sur le « strip » où les grands hôtels se succèdent.  Trop grands, trop luxueux mais surtout trop enfermés sur eux-même, les gens y restent jouer afin de ne pas avoir à subir la torture de marcher entre ces hôtels très espacés et agrémentés d’un circuit pas du tout pratiques pour les piétons.

Fremont, c’est l’ancien Las Vegas, où tous les casinos se trouvaient avant que le Mirage inaugure la mode des énormes casinos sur le strip en 1989.  Ce qui est super, c’est que le bout de rue où se trouvent les casinos dans le centre-ville est entièrement piéton.  Tous les casinos sont ouvert sur la rue et essaient d’attirer les clients à l’intérieur soit avec de l’alcool presque gratuit où des jolies filles peu vêtues.  Pour les intéressés, il y a même une boîte de striptease.

Le vieux Las Vegas

L’atmosphère est super ringarde avec les néons qui éclairent une rue pleine à craquer la nuit venue.  Au contraire du strip, ce coin de la ville n’essaie pas d’être luxueux dans des décors en papier maché. Les gens boivent dans des verres qui ont au moins 50 cm, les sons fusent de partout et les gens dansent donc sur différents rythmes.  Les casinos n’ont pas la splendeur de ceux du strip, la décoration ne faisait visiblement pas partie de leurs soucis, par contre il y a beaucoup plus d’activité à l’intérieur. Je me suis tellement laissée portée par l’ambiance que j’ai joué dix dollars, dans les slot machines … ça reste 10 fois plus que la première fois où j’y suis allée!

Pour ce qui est du spectacle « Fremont Street Experience, » c’était bien mais loin d’être extraordinaire même s’il est projeté sur le plus grand écran au monde.

Casinos de Las Vegas, Golden Gate

Un gros point positif d’être à Vegas, c’est que la nourriture est peu chère et on sert surtout de « vrais » repas (Rib Eye Steak pour 7$).  Ça tombait à point pour nous, car sur la route on n’avait mangé beaucoup d’hamburgers et on en avait assez!  Le meilleur buffet du centre-ville est celui de l’hôtel Main Station qui se trouve légèrement en retrait de Fremont mais qui vaut une visite car il a beaucoup de charme avec son thème ferroviaire.

Pour ceux qui ne sont pas assez accro au jeu pour passer toute leur journée au casino, les magasins d’usine (outlets) sont énormes et offrent de bons prix.  Sinon, il y a diverses expositions dans les casinos, où je ne suis jamais allée parce que je ne reste jamais assez longtemps dans cette ville. Il y a aussi les spectacles pour ceux qui aiment les variétés, si je ne me trompe pas le Cirque du Soleil a quatre spectacles à l’affiche!  Un petit velours pour tous les québécois.

Vue de Las Vegas, Nevada

En conclusion, c’est une ville à voir si on passe par là mais je vois mal comment y rester plus de deux jours en vacances.  Il y a beaucoup de gens qui traînent leurs enfants dans les casinos et je suis dégoûtée pour eux car Vegas est avant tout une ville pour adultes qui vivent la nuit. Je crois qu’il peut-être facile de se laisser emporter par la folie du jeux surtout quand on y va avec des copains.  Pour ma part, je sais que rester loin de l’alcool me garde aussi loin de ces excès 🙂

5 Commentaires

  • Wow Il est donc ben superbe ton blog !! Il a tout changé, je l’adore !! Contente que tu aie fait un beau voyage!!

  • C’est une ville que je veux voir un jour, bien sûr. Les casinos me laissent indifférentes mais c’est un truc à faire. Et puis il y a de bonnes opportunités de photos de nuit avec toutes ces lumières !

    Sympa tes photos d’ailleurs.

  • Merci Mandy, contente que tu aies de nouveau internet à la maison 🙂

    L.: Je pense vraiment la même chose sauf si on fait partie du troisième âge accro au jeu :p

    Zhu: Merci, mais je n’ai pas eu le courage de sortir une seule fois mon Reflex 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *