Une journée au Vatican lors d’un grand week-end à Rome

Vatican - week-end à Rome: vue panoramique

Le Vatican, siège de la chrétienté et de bien des légendes apocryphes, en indéniablement un pôle d’attraction lors d’un séjour à Rome. Le Saint-Siège est bel et bien situé à l’extérieur de la ville, mais il se rejoint facilement par le métro Ottavino à seulement 15 minutes de la gare Centrale.

Vatican - week-end à Rome: l'ange Saint-Michel
Le château tire son nom de l’archange Michel qui y aurait fait une apparition

Comme nous voulions profiter au maximum de notre journée, nous avions acheté à l’avance nos billets pour les musées du Vatican en après-midi. Cela nous permettait de commencer par la visite Castel Sant’Angelo qui ne nous a rien coûté grâce à notre Roma Pass.

Vatican - week-end à Rome: Castel Sant' Angelo
Salle décorée pour Clément VII d’où il tenu tête à Charles Quint durant le sac de Rome de 1527

Le château Saint-Ange est un drôle de bâtiment ayant servi de mausolée à l’empereur Hadrien avant de devenir tour à tour un caserne militaire, puis une prison et finalement un refuge pour les papes. D’ailleurs, le mur de droite apparaissant sur la première photo de ce billet permettait aux papes de rejoindre le Vatican en toute sécurité.

Vatican - week-end à Rome: Le Tibre
Le Tibre

Tout au sommet de ce drôle de château cylindrique, le point de vue permet d’admirer les environs dont la Basilique Saint-Pierre de Rome. La terrasse abrite également un superbe café dont les tables en fer forgé sont entourées de lierre, dommage qu’il pleuvait ce jour là!

Vatican - week-end à Rome: Gelato
Miam, pamplemousse!

Bien assez vite, il était temps de redescendre et de franchir la frontière de la cité-État du Vatican. La visite du château Saint-Ange ayant été plus longue que nous l’imaginions (+/- 2 heures sans audioguide), nous nous sommes pressés afin de ne pas manquer notre rendez-vous aux Musées du Vatican.

Nous n’avions pas le temps de manger, mais nous ne pouvions pas résister à s’arrêter à l’endroit que mon père avait décrété comme meilleure gelateria de toute l’Italie : L’Arena del Gelato. Ma boule au pamplemousse était super bonne, très fruitée et surtout pas trop sucrée.

Vatican - week-end à Rome: Musée Égyptien

En sillonnant les rues vers l’entrée des musées, nous avons été surpris par une queue de touristes s’allongeant sur plusieurs centaines de mètres. Heureusement que nous avions acheté nos billets en ligne pour les Musées du Vatican ce qui nous a permis d’entrer sans aucune attente. Pour éviter la file, vous pouvez aussi retenir les services d’un guide, mais je vous suggère fortement de choisir une personne compétente à l’avance afin de ne pas payer au prix fort pour quelqu’un baragouinant des platitudes en anglais.

Vatican - week-end à Rome: Musées
Plusieurs parties du musée étaient fermées sans aucune explication

Les Musées du Vatican sont surtout connus pour la chapelle Sixtine, mais c’est une enfilade de salles regorgeant d’œuvres très diverses allant de la tapisserie à la peinture médiévale en passant par l’art égyptien, des statuaires grecs et romains aux pièces décorées par Raphaël. Quatorze kilomètres de galeries, peu de toilettes, un seul casse-croûte et surtout une grande densité humaine, la visite est presque une épreuve d’endurance sportive.

Vatican - week-end à Rome: Chambres de Raphael
Chambres de Raphaël

En direction de la chapelle Sixtine, les visiteurs forment une marée humaine cheminant péniblement. Les galeries y menant sont magnifiques, mais pour autant on n’a pas la possibilité de s’arrêter pour admirer les cartes géographiques de la Renaissance, par exemple, sans se faire bousculer. À noter qu’en été les musées du Vatican ne sont pas climatisés et que j’imagine que la visite peut devenir éprouvante en cas de forte affluence.

Tout ça pour arriver à la chapelle Sardines où les vigiles hurlent « no photo » ou encore des « chut » interminables. Les corps pressés les uns contre les autres, on essaie tant bien que mal d’admirer la salle à la lumière des petites ouvertures pratiquées tout en haut de la chapelle.

Vatican - week-end à Rome: Drapeau
Le musée des carrosses est un havre de paix

Le chef-d’œuvre de Michelangelo m’était complètement illisible : sans lumière les fresques à 20 mètres du sol se discernaient mal et l’ambiance n’était pas du tout au rendez-vous. J’avoue n’avoir ressenti aucune émotion devant cette merveille de la Renaissance, une grande déception!

Vatican - week-end à Rome: Poste Vaticane
Une carte postale pour grand-maman édition collector avec son timbre de la poste vaticane

À la sortie des Musées, nous étions tous un peu déçus. Mon père passionné d’histoire aurait aimé qu’ils retracent l’histoire de la papauté ou au moins celle du Vatican, ma belle-mère aurait bien aimé une visite plus confortable avec des possibilités de restauration et moi j’ai été atrocement déçue par le clou du spectacle.

Malgré tout, j’aurais beaucoup de difficulté à vous déconseiller la visite des Musées du Vatican durant votre séjour à Rome. Une quantité innombrable de chefs-d’œuvre et de pièces rares y sont conservés. Je pense que l’erreur que nous avons faite c’est d’essayer de tout voir ce qui est beaucoup trop fatigant et de toute façon, à force de trop en voir, on en finit par ne plus rien voir!

Vatican - week-end à Rome: L'escalier des musées

Complètement épuisés, nous sommes allés casser la croûte dans un restaurant pour touristes qui l’espace d’un instant était le meilleur endroit du monde avec ses chaises et ses bouteilles d’eau. Remis de nos émotions, nous avons pris le chemin de la Basilique Saint-Pierre.

Vatican - week-end à Rome: Saint-Pierre-de-Rome

Passé 16 heures, il n’y avait plus de queue pour entrer dans la basilique vaticane, un lieu que je souhaitais absolument visiter au moins une fois dans ma vie. J’ai reçu une éducation assez religieuse et petite, j’aimais beaucoup regarder les grandes messes de Pâques rediffusées à la télévision (je vous rassure, depuis j’ai trouvé d’autres passe-temps). À cette époque, j’imaginais l’intérieur de l’église aussi austère que celui de l’oratoire Saint-Joseph, une vision très éloignée de cette orgie de marbre et de dorures!

Vatican - week-end à Rome: La Pieta

La déception de la chapelle Sixtine a été rapidement rachetée par un autre chef-d’œuvre de Michel-Ange : la Pietà. Subliment mise en valeur, la finesse de cette statue de marbre est vraiment très émouvante. Le reste de l’église est tout aussi magnifique, mais malheureusement il était tard et je n’ai pas pu tout visiter ni monter dans la coupole. Tant pis, je m’y attarderai une prochaine fois!

Vatican - week-end à Rome: Saint-Pierre

Adresses vaticanes

  • Castel Sant’Angelo (10€50, inclus dans la Roma Pass) : Lungotevere Castello, 50, 00186 Roma. Fermé le lundi
  • Musei Vaticani (16 €, majoration de 4 € pour les billets en ligne)
    Entrée à l’intersection viale Vaticano et via Santamaura et surtout n’oubliez pas que c’est fermé le dimanche
    Pour admirer la chapelle Sixtine dans toute sa splendeur : visite virtuelle
  • L’Arena del Gelato, Via di Porta Castello, 8/A, 00193 Rome, Italy

Un Grand Week-end à Rome

  1. Cinq choses à retenir de mon week-end à Rome
  2. 72 heures à Rome — guide pratique
  3. Une journée au Vatican lors d’un grand week-end à Rome

15 Commentaires

  • Tes photos sont très réussies ! Contrairement à toi, je garde un meilleur souvenir des musées que de la Basilique… On avait fait les musées à la première heure le matin et on a pu en profiter (sauf de la chapelle Sixtine de laquelle on est vite ressortie à cause de la foule/du bruit). Par contre, on a refait la basilique en septembre en début d’après midi et je n’ai pas vraiment apprécié (trop de monde et trop de bruit :/.. Bref, je me dis qu’il faut tomber dans un bon créneau horaire pour profiter du Vatican 😉

    • Effectivement, on dirait que tout est une question de timing, nous étions peu nombreux dans la Basilique mais c’était tellement près de l’heure de la fermeture que nous nous sommes fait mettre à la porte plus tôt que nous l’aurions voulu!

  • Wouah, tes photos sont superbes ! Pour le Vatican, nous l’avons visité après 20h30 et j’ai trouvé cela extra. La visite de nuit apporte un petite truc en plus, et du coup il n’y avait pas la queue, et peu de monde lors de la visite.

  • Cet article me rappelle beaucoup de souvenirs !

    J’ai eu la chance lorsque j’ai visité le Vatican de tomber sur une journée où il n’y avait pas beaucoup de monde donc j’en garde un souvenir extraordinaire et des émotions bien réelles bien que je sois agnostique. J’ai pu admirer les cartes de l’époque et c’est dommage que tu n’aies pas eu cette chance parce qu’elles sont captivantes !

    La Basilique est une merveille que tes photos retranscrivent bien, tu me donnes envie de reprendre l’avion vers Rome !

  • J’ai aussi visité Rome et le Vatican durant une semaine et j’avais trouvé cette ville absolument magnifique ! Mais j’avoue ne pas avoir rapporté d’aussi belles photos que les tiennes… Je suis jalouse. lol
    Des bisouuus

  • Magnifique! Et ça correspond à mes souvenirs. Marée humaine, marée humaine, marée humaine. Pour la chapelle, notre groupe (c’était un voyage scolaire) était resté plus longtemps pour que nos yeux s’habituent à la pénombre… Ça aidait, un peu.

  • Superbes photos! Il va bien falloir que j’aille un jour à Rome, bien que je me demande souvent si ses belles années sont derrière elle. Encore étonnant qu’après sa chute, elle ait survécu au régime de bondieuseries que l’Église catholique lui a fait subir. L’Italie aussi, d’ailleurs. Ah, mais je m’ennuie des gelati italiennes.

    • Si tu t’y prends à l’avance tu dois pouvoir trouver des super bons tarifs sur des compagnies Low Cost, surtout à partir de l’Angleterre. J’avais vraiment peur que Rome ne soit pas à la hauteur de mes espérances mais c’était vraiment super beau, au-delà de toutes mes espérances!

  • je me rappelle aussi la visite du musée, le parcours incroyable avec toutes ces dorures, et la même déception dans la chapelle Sixtine..l’impossibilité de faire une photo, et la hauteur du plafond , on ne voyait pas grand chose..par contre la vue depuis la coupole, un must!(après une longue queue) la montée et la descente par l’escalier caché dans le mur de la coupole, une expérience à faire! tu vois, un autre voyage à Rome s’impose!
    bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *