OH… de Philippe Dijan

On est en décembre, Michèle s’est fait violer, son père en prison est à l’article de la mort et son fils s’est mis en ménage avec une femme toxique. Sa mère meurt, elle se refait violer et couche avec le mari de sa meilleure amie.

« Décembre est un mois où les hommes se saoulent – tuent, violent se mettent en couple, reconnaissent des enfants qui ne sont pas les leurs, s’enfuient, gémissent, meurt …« 

Malgré tout, notre héroïne d’une cinquantaine d’années garde la tête froide et si on sent que les évènements la perturbe au début, par le côté saccadé de la narration tout rentre par la suite dans l’ordre. Un ordre en tout les cas apparent car la dépravation guette au tournant.

Le mois de décembre convient bien à cette histoire sans paragraphes et sans chapitres, comme un mois sans soleil où le froid a raison de la vie. Mais pour Michèle difficile de savoir si le printemps reviendra un jour tant sa vie est marquée par des hommes lâches ou violents.

J’avais choisi de lire ce livre car je croyais y découvrir un peu de Charles Bukowski à la sauce française mais c’était un tort. Oh … se lit bien malgré la structure originale du texte mais, le roman n’est pas bien écrit pour autant.

J’ai particulièrement trouvé les traits psychologiques de Michèle peu étayés alors qu’elle est la narratrice du récit. J’ai eu l’impression que les personnages étaient abstraits, ne pouvant définir ni leur apparence ni leur psychologie  Michèle est apparemment forte, Richard colérique mais les personnages ne sont pas traités de façon subtile.

Si on ne s’arrête pas à la vraisemblance du récit et à la qualité de l’écriture, le roman se lit bien et même s’apprécie. Je sais toutefois que je ne serai pas tentée de relire Oh …

13/20

J’ai reçu le livre Oh … de Philippe Dijan dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire de PriceMinister. Pour la cuvé 2012, douze livres ont été sélectionnés par quatre blogueuses faisant partie du jury. Plus de 620 blogueurs ont reçu un livre de leur choix afin d’en publier une critique accompagnée d’une note sur 20.

Une compilation de toutes les note sera faite par Price Minister afin de choisir le roman le plus apprécié des blogueurs pour cette rentrée littéraire 2012.

Mots-clefs

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *