Escale à Montréal

Escale à Philadelphie

Après avoir passé quelques heures dans le gigantissime aéroport de Philadelphie, je suis finalement arrivée à 22 h à Montréal. Le douanier était un peu interloqué par le fait que j’avais un passeport canadien, un billet en provenance des États-Unis et une adresse française. Il a tout de même tamponné mon document de voyage en laissant filer la chance de farfouiller dans ma valise.

Je suis donc à Montréal en escale prolongée jusqu’à dimanche soir. Mon séjour est très mondain, aujourd’hui j’ai commencé par le salon funéraire, je suis ensuite allée à l’hôpital et demain je devrais être à l’église.

Durant mon absence, la mère de la copine de mon père (vive les familles recomposées) est décédée à 94 ans après plusieurs semaines de souffrance. Pas besoin de m’offrir des sympathies, car je ne la connaissais pas. Je m’y rends seulement pour soutenir la famille même si les salons funéraires me mettent mal à l’aise.

Une malchance est aussi arrivée à ma grand-mère pendant mes vacances : elle est tombée et elle s’est fracassé les os de la jambe. Je ne l’ai pas mentionné avant, car ça me rendait trop triste. Ma visite au centre de réadaptation m’a permis de me rendre compte que ma belle grand-maman adorée ne s’était pas trop abîmée et qu’elle avait le moral. Nous l’avons sortie pour qu’elle puisse fumer à l’extérieur et ça lui a fait vraiment plaisir.

Je crois que ce qu’il y a de plus dur pour elle c’est de savoir qu’elle ne pourra pas rentrer à la maison où ses deux chats l’attendent. C’est assez difficile à avaler pour une femme qui a toujours été indépendante.

Bref, ma visite n’est pas des plus joyeuses, mais ça me met un peu de baume sur le cœur de pouvoir accompagner un petit peu ma famille dans ces épreuves.

Heureusement, tout n’est pas gris, demain je devrais rencontrer pour la première fois le petit copain de mon frère. Je m’attends à une soirée remplie de fous rires, car on devrait jouer à notre jeu de société de nerds favori : Docte Rat.

5 Commentaires

  • Je te souhaite une bonne fin de séjour montréalais, je pense aussi qu’un des bons points de ces événements tristes sera que tu auras vu vraiment beaucoup de monde pour le peu de temps passé sur place.

    Ciao et bon retour!

  • Effectivement j’ai vu beaucoup de monde et heureusement ce n’étais pas une mort « trop triste » alors ce n’est pas trop difficile pour le moral 🙂

  • Oups, pas une escale facile je vois. C’est sûr que tout ces évènements font revenir à la réalité après ton escapade californienne…

    Soutiens ta famille mais prend soin de toi aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *