Demain je me Pacs

Demain, je me PACS

J’avoue que ce PACS ne me fait ni chaud ni froid. En fait, ça m’embête plus qu’autre chose de me rendre demain au tribunal de grande instance de Paris. Selon Réjean, je devrais être heureuse qu’on « s’unisse », car ça m’ouvre des droits en cas de décès, ce qu’un testament français ne pourrait pas faire. Mais bon, étant plutôt jeunes, sans enfant à charge et ne possédant pas de biens communs ce n’est pas quelque chose qui m’importe énormément. La raison principale de cette démarche c’est pour que Réjean économise de l’impôt, car pour le fisc son salaire sera réparti sur deux parts fiscales.

Le PACS n’est pas un engagement réel comme il peut être rompu unilatéralement à n’importe quel moment. En fait, c’est une de reconnaissance documentée du statut de conjoint de fait au Québec. La France aimant la paperasse et n’étant pas dans une logique de common law, on doit faire toute une démarche bureaucratique pour affirmer que l’on forme un ménage.

Nous avions commencé à remplir notre dossier en mars dernier remis tous les documents en juin. Le tribunal de grande instance Paris est tellement débordé que le rendez-vous avait été fixé pour décembre.

Ainsi, j’ai eu le privilège de devoir redemander des copies de plusieurs papiers, car ils dataient de plus de trois mois. On ne sait jamais, j’aurais pu entre-temps changer de date de naissance sur mon certificat de l’état civil… Heureusement, pour les documents que j’avais à demander, les instances gouvernementales concernées étaient efficaces et rapides, car sinon je n’aurais jamais achevé mes démarches.

Demain, j’irai me pacser en jeans avec mon manteau d’hiver et je retournerai à la maison attendre que Réjean rentre du travail. Nous mangerons un repas décongelé pour souper et je jouerais à la DS en sirotant une tisane avant d’aller au lit. Je suis censée être heureuse de cette journée qui se dessine, mais ça m’est complètement indifférent.

7 Commentaires

  • si ça te soulage, le jour de mon mariage je me sentais indifférente aussi…non pas parce que je n’étais pas sure de ma décision, mais parce que pour moi le mariage était une obligation pour pouvoir rester en France. J’avais besoin d’une carte de séjour pour pouvoir travailler, et le PACS n’était pas possible car je ne pouvais pas prouver que Max et moi étaient en ménage depuis un an (ce qui n’était pas le cas de toute façon).

    Je garde de bons souvenirs de ce jour-là, mais le jour meme, je le voyais plus comme un truc administratif.

    Félicitations quand meme!

  • Ouais, je me suis sentie pareille le jour de mon PACS. Habillé en jeans, on a signé le contrat dans 5 minutes, et tous les deux, on a retourné au travail. C’était pour pouvoir rester (et finalement travailler) en France. Pour moi, le PACS et même le mariage n’a rien à avoir avec l’amour… c’est simplement une démarche administrative pour ne pas payer trop d’impôts !

  • Nous aussi nous nous sommes pacsés il y a presque 3 ans. C’était assez froid comme démarche, mais je me rappelle avoir mis une jolie robe et avoir été ensuite boire une petite coupe de champagne pour marquer le coup. Par contre je pense qu’il vaut mieux se pacser en milieu d’année pour économiser encore plus d’impôt !

  • C’est bien vrai que les papiers demandés au Canada et au Québec nous arrivent promptement.

    Moi c’est plutôt le test de grossesse OBLIGATOIRE avant d’avoir la permission de se marier qui était passé date et que j’ai dû refaire 2 fois ici 🙁

  • @Crystal: Merci 🙂
    @Jennie : C’est un peu comme ça que ça s’est passé ce matin !
    @Valérie: On a essayé en plein milieu de l’année mais il n’y avait pas de rendez-vous avant décembre! Par contre tu as eu une bonne idée pour marquer le coup!
    @Beo: Trop étrange le test de grossesse obligatoire! C’est pour savoir si tu as le droit de te marier en blanc? lol

  • En fait cette loi est un peu pour protéger le futur mari de ne pas se faire coller le petit d’un autre j’imagine… C’est la pire démarche que j’ai eu à faire de ma vie!!!!

  • Mouais, ça ressemble plutôt à une violation de la vie privée! Mais bon à chacun ses lois j’imagine :s

    Je comprends que ça n’a pas dû être très heureux comme démarche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *