C’est le destin de Cynthia


Notice: Undefined variable: standard_size in /home/cynthia4/public_html/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 25
Liberty Saves Us
Liberty saves us.

Aujourd’hui se termine une semaine de malade. Elle a commencé avec un super projet de photographie dont je ne peux pas parler pour l’instant et aujourd’hui elle a pris un tout autre tournant. Ce matin 10 heures, je reçois un appel d’une agence de placement qui a trouvé mon CV, je ne sais où, et qui veut me voir le plus vite possible en entrevue pour une maison de luxe. On prend rendez-vous à 14h30 ce qui me donne juste assez de temps pour dompter ma tignasse, trouver comment m’habiller, sortir le chien et préparer les documents demandés.

J’arrive un peu en avance à l’agence et j’y suis reçue très agréablement par le secrétaire. Je rencontre le recruteur qui est lui aussi aimable, il m’annonce que je n’aurais pas à passer le test d’anglais car internet ne fonctionne pas. Dommage, c’était le domaine où j’étais le plus sûre de moi-même ! L’interview se passe bien, en fait le recruteur parle beaucoup et moi je l’écoute. Il est agréablement surpris lorsque je lui sors le diplôme de mon DEC (BTS) en mode qui ne se trouvait pas sur mon CV. On me fait tout de même passer un test anglais oral par la directrice de l’agence, test que j’ai bien sur réussi. Le recruteur me demande de patienter pendant qu’il contacte la compagnie qui recrute. Alors qu’il s’apprête à m’annoncer que je serai reçue en entrevue lundi, il reçoit un appel de l’entreprise qui demande à me recevoir immédiatement.

Je me hâte pour me rendre à l’entreprise qui est seulement à deux stations de métro de l’agence. J’achète de l’eau dans une distributrice du métro car je commence à avoir la gorge très très sèche, mais la machine décide de ne pas me donner mon achat. Heureusement, dans la station il y avait un kiosque-boulangerie qui en vendait aussi.

Arrivée devant la compagnie, je prends quelques gorgées d’eau, je remets du rouge à lèvres et j’essaie de mémoriser le nom de la personne que je dois rencontrer. Je rentre dans la boutique de luxe où on m’accueille avec une délectable discrétion. J’annonce mon rendez-vous avec madame Untel et on me demande « Mais, vous avez rendez-vous avec Madame ou Mademoiselle ? » Je fais semblant d’être certaine que c’est avec Madame.

On me fait monter dans les bureaux qui sont, ma foi, très chics. Madame, m’invite à entrer dans son bureau et elle m’interroge le sourire aux lèvres. Une fois convaincue, elle appelle Mademoiselle pour discuter. Elles m’annoncent que je vais commencer mardi le premier mars pour un essai. Je les remercie profusément et je sors pour aller tranquillement attendre le bus face au Louvre. Un petit moment de plénitude parisienne.

***

Je me sens presque comme dans le Destin de Lisa, ma telenovella allemande préférée. C’est quand même fou d’être engagée à mon premier entretien en France après seulement deux semaines de recherche d’emploi. En plus, pour une fille qui a fait design de mode, c’est un rêve qui devient réalité de travailler dans une maison de luxe à Paris, même si je vais travailler du côté administratif (comme Lisa). En plus, pendant les collections il va falloir mettre la main à la pâte pour aider dans cette période de folie et cette idée me plait beaucoup.

J’avais rendez-vous au pôle emploi lundi mais je vais devoir annuler car j’ai une foule de choses à faire : récupérer mon diplôme à St-Denis, m’abonner à Navigo, passer à la sécu, essayer de voir ce qui se passe avec ma carte de crédit française et aller signer mon contrat. Mais bon, je ne crois pas qu’ils m’en voudront d’annuler aussi précipitamment surtout que c’est parce que je me suis trouvé un emploi. Ça sera peut-être pour une prochaine fois 😉

Aujourd’hui, je vais aller faire un tour dans les boutiques pour compléter ce que je m’étais acheté chez La Redoute parce qu’il me manque des vêtements pour passer la semaine. Je vais en profiter pour jeter ou donner tout ce qui est usé ou que je ne porte jamais. Peut-être que j’en profiterais la semaine prochaine pour me rendre à Val-d’Europe pour les magasins d’usine histoire de compléter ma collection de chemises Tommy Hilfiger et Ralph Lauren (est-ce que ça vaut la peine ?).

Reste maintenant à affronter la grisaille après avoir eu la chance d’apercevoir le soleil se lever sur les plages de St-Martin via Skype grâce à mon père.

***

Ah oui, est-ce que vous connaitriez un guide pour les secrétaires en France ? Il faudrait que je me familiarise le plus rapidement possible avec les formules françaises voir parisiennes car les québécismes les stressent un peu!

Étiquettes
, ,

26 Commentaires

  • Shandara : C’est exactement ça, ils ont beaucoup de clients anglos! Par contre, je ne vais avoir personne pour me former … c’est une petite compagnie et la personne qui occupait le poste depuis 20 ans est en arrêt maladie 🙁 Mais bon, je fouillerais dans les archives comme tu dis 🙂

    Meyilo: Merci 🙂

  • Ouaaaais, c’est super !! Ca fait plaisir à lire ! En plus dans ton domaine, et tout.

    Le destiiin de Cynthiaaaaa
    (RV est fan aussi 😉 )

  • Félicitation Cyntia. Tu dois vraiment être quelqu’un d’exceptionnel pour avoir trouvé du boulot aussi vite. Mais… un détail m’échappe : tu vas bosse pour une grande marque et tu t’habilles à la Redoute? Va au moins chez H&M cocotte!

  • Je suis super contente pour toi Cynthia! 🙂

    Et pas mal jalouse aussi! LOL

    Aller, courage à toi et merde pour le 1er mars! 🙂

  • Félicitations c’est une super nouvelle! Moi j’avais le problème inverse avec les québécisme et j’ai toujours un doute quand on me demande une gomme (je donne une efface) mais il n’y a pas de grosse différence que tu ne sauras pas identifier je pense (un cartable c’est un classeur en France par exemple)… 🙂

  • Premier entretien, premier boulot! Comme moi quand j’étais à Grenoble, c’est super, je me demande si notre côté bilingue n’y joue pas un peu 🙂

    Pour le guide, j’ai appris sur le tas, avec d’autres secrétaires. C’est vrai que les formules, les lettres ne se font pas du tout de la même façon… je te conseille de fouiller sur Internet, y’a pas mal d’exemple de lettres… mais sinon, normalement, les cies ont déjà leurs propres modèles que tu n’as qu’à reprendre.

    Enfin, n’hésite pas à m’écrire si t’as des questions 🙂

  • Moi, je faisais les lettres à la manière de la secrétaire avant moi qui ressemblait aussi à ce que je faisais déjà. Comme dit Shandara, tu vas apprendre sur le tas. C’est pas super différent je trouve.

    Et félicitations pour le job 😉

  • Olivier: Oui ça marche en plus de la chanson 😉 Ce n’est pas exactement mon domaine parce que ma maîtrise est en géopolitique mais bon je pense que ça va être intéressant!

    Malorie: Merci 🙂 Ce que j’ai acheté est vraiment pas pire, j’ai même trouvé un beau pantalon Esprit! J’ai essayé d’aller chez HM aujourd’hui mais c’était trop l’enfer.

    Looange: Cool, tu me rassures 🙂

    Chrys: Merci 🙂

    La Madame: Merci, mais il faut pas être jalouse, à Paris il y a tellement de travail!

    BM: Ha oui, ça été assez spécial!

    Delph: Ha oui, en entrevue j’ai justement dit que j’avais été vendeuse dans un magasin de chandelles et je me suis reprise tout de suite pour dire bougie!

    Dolce: Merci 🙂

    Meeemyselfandiii: Merci 🙂

    Lauraki: Merci 🙂 Je vais essayer d’être observatrice!

  • Félicitations ! Tu vas juste devoir apprendre les formules plus pompeuses françaises, genre « veuillez agréer M./Mme l’expression de mes salutations distinguées » et autre en tout genre… ! Mais on apprend encore plus vite sur le tas !

  • Félicitations, c’est une très bonne nouvelle! Dis donc, tu as une maîtrise en géopolitique et un DEC en mode? C’est vraiment intéressant, ça!
    Je te souhaite un bon début dans ton nouvel emploi.

  • Whaouu une nouvelle génial.
    Donc on est le 1er mars aujourd’hui tu as du faire ta première journée, j’ai hate de savoir comment cela c’est passer.
    Félicitations miss

  • Je suis content pour toi 🙂 De vraies bonnes nouvelles, ça fait plaisir ! Puis pour le destin de Lisa, j’avoue mon côté un peu quétaine, ou ringard comme on dit chez nous, mais je suis fan aussi. J’ai enchaîné avec le destin de Bruno, mais c’était nettement moins bon. Puis j’avoue, je suis fan des séries allemandes 🙂

Répondre à Frankonorsk Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *