C’était le mois d’août 2015

Août est définitivement le mois des vacances en France : nombre d’entreprises et de commerces sont fermés à cette période de l’année. Les Parisiens quittent la ville en masse alors que les touristes arrivent en trombe. Les bons restaurants sont en congé, la vie culturelle prend une pause, il devient difficile de trouver du pain, les musées sont remplis de visiteurs et les rues des quartiers centraux sont noires de monde. De peur de nous ennuyer mortellement dans un appartement loin de toute verdure, nous allons en voyage chaque année.

Vue du ciel au travers d'un hublot d'avion.

Parfois on part loin, d’autres fois moins, mais l’important c’est de quitter Paris. C’est vrai que ça coûte de l’argent, beaucoup même! C’est un équilibre financier fragile qui est possible en partie grâce au fait que nous n’avons ni enfant ni voiture à charge.

Et puis vient ensuite septembre qui lui est le mois traditionnel des impôts et des taxes. Alors que le solde de mon compte de banque frôlait le zéro à la fin du mois d’août, on me demande à quelques semaines d’intervalles de payer le dernier tiers de l’impôt sur le revenu (il n’est pas prélevé à la source ici), l’impôt foncier et la taxe d’habitation. Un montant total qui frise deux mois de salaire net!

Bungalow que nous avons loué en Floride

Reste que nous avons bien de la chance de pouvoir partir à l’aventure comme ça. J’espère ne pas vous faire de promesses vides en vous disant que je vais vous raconter notre voyage, surtout que jene les ai pas toujours tenues! J’ai déjà des idées de sujets, mais je dois d’abord trier mes 2000 photos et monter le film que j’avais annoncé en grande pompe.

Poubelle, dépanneur, vélos et poteaux électiques ... une parfaite scène Montréalaise

J’ai bien aimé mon séjour à Montréal même s’il était un peu court et qu’il n’incluait aucun week-end. J’ai quand même été choyée parce que j’ai réussi à voir tout mon monde et à me rendre dans des lieux où je n’étais pas allée depuis longtemps.

Flavie, le Cairn Terrier

J’y ai rencontré Flavie, le nouveau chiot de mon père. Elle est très mignonne, mais un nom plus approprié aurait dû lui être donné, du genre de Evel Knievel ou Les dents de la mer. Akira aura bientôt huit ans et j’avais oublié combien un chiot peut être épuisant. J’ai bien aimé jouer avec elle, mais c’était fatigant de tout le temps se faire mordre.

Akira voyage

On a retrouvé notre vieille pantoufle qui est revenue de Haute-Savoie vers la fin août. Comme chaque année, on a eu l’honneur de se faire bouder pendant plusieurs jours. Pas moyen de trouver grâce à ses yeux : il refusait les friandises et il ne participait pas à la vie de famille. Difficile de savoir s’il nous en veut de l’avoir laissé pendant les vacances ou s’il est frustré d’être revenu à Paris. Depuis jeudi, ça va mieux et c’est tant mieux!

Montre casio

Et pour en finir, deux achats du mois d’août dont je suis très contente. Tout d’abord, j’ai acheté 10 bracelets pour mon fitbitEn un an, j’ai réussi à briser deux. J’étais rebutée par l’idée d’acheter un nouveau pack de trois bracelets du fabricant pour 20 €. J’ai trouvé sur Amazon un lot de dix bracelets aux couleurs de l’arc-en-ciel pour 12 €. Ils sont conformes aux originaux et ça me plaît de pouvoir les changer.

Je me suis aussi acheté une montre Casio chez Decathlon pour remplacer ma montre habituelle pendant la période des vacances. Je l’ai trouvée vraiment pratique pour voyager grâce à l’affichage de la date, sa résistance à l’eau et la possibilité de mettre une alarme pour se réveiller. Et puis le cadran lumineux m’a rappelé les montres de ma jeunesse, du temps que c’était une option vraiment cool et novatrice. On était facilement impressionnables à cette époque où on ne connaissait pas encore les portables ou internet!

J’espère que vous avez passé un bon été et que vous vous sentez d’attaque pour l’automne qui arrive!

Les photos proviennent de mon compte Instagram @boeingbleu

16 Commentaires

  • Ohhh la montre Casio, ça existe encore? J’avais exactement la même quand j’avais 16-17 ans 🙂 C’est vrai qu’à l’époque c’était révolutionnaire comme montre, et je crois que j’ai porté la mienne jusqu’à ce que le bracelet en plastique craque!

    Mes vacances étaient en avril, ici on ne connaît pas le fameux mois d’août français où tout ferme, hélas 😉

    Bon courage pour les impôts, quelle mauvaise surprise au retour des vacances!

    • Hihi oui, j’en avais eu une aussi que j’ai portée pendant toutes mes années de secondaire/collège.

      Heureusement que les impôts je les provisionne à l’avance sinon ça ne serait pas possible !

  • Sympa ta montre! J’ai un FitBit aussi, mais le One. Je n’aime pas porter des bracelets…

    C’est cool que tu aies pu aller à Montreal. La ville est agréable l’été, plus que Paris, je trouve.

    • Je te comprends pour le bracelet, ce n’est pas super élégant, je pense à me faire un étui à attacher directement sur mon soutiens-gorge.

      C’est sûr qu’il vaut mieux être dans une rue arborée de Montréal que sur le béton de Paris l’été !

  • Ah oui, les impôts et le paiement par tiers, une grosse différence par rapport au Canada :). Par contre, en France, j’avais opté pour le prélèvement mensuel plutôt que par tiers. Plus simple, et comme ça c’est plus facile à gérer chaque mois 🙂

    • Je suis peut-être étrange mais je préférerais encore plus payer en une seule et unique fois, je mets un montant de côté chaque mois qui me donne un gros 0,75 % d’intérêt alors que l’Etat profiterais de mon argent sans rien me verser … c’est surtout par principle !

  • C’est triste qu’un coin de rue avec dépanneur et un sac de poubelle représente aussi bien Montréal. En même temps, à certains endroits, c’est tellement ça…

    Je compatis pour les impôts, c’est pas évident! Je me souviens que j’avais trouvé ça pas mal fou la première année quand je vivais à Grenoble… puis on s’habitue avec le temps. 🙂

    Bon retour!

    • Dans le temps que j’habitais à Hochelaga il y avait vraiment beaucoup de poubelles! Après c’est ce qui fait aussi le charme de Montréal avec son côté un peu tout croche, en manque d’amour.

  • mon fitbit one est accroché où tu sais et cet été avec le décalage horaire, (comme je n’ai pas réglé le fitbit) j’ai fait des journées de 18 H en 18h..c’est marrant mais pas facile à voir combien de pas on fait dans une journée américaine (40000 une demi journée, qui dit mieux?) je vais lire ton dernier billet

    • Je change toujours le fuseau horaire sur le mien, je suis tellement accro aux stats ! Par contre chapeau pour les 40000 pas, je ne suis jamais arrivée à dépasser 25 000!

      • c’était le 1er jour à NY, on a descendu tout Manhattan à pied, et en plus marché sur la high line, d’où ce nombre de pas ahurissant (j’ai pas cru mes yeux)

  • J’étais à Paris quelques jours fin août, aussi ton expression « les touristes arrivent en trombe » m’a fait rire, car c’est tout à fait ça. Je ne peux que comprendre les parisiens qui tentent d’échapper à la capitale en été.
    Côté finances, c’est toujours le même problème, il faut savoir doser et se faire plaisir raisonnablement pour qu’il reste un peu de sous pour nos amis des services fiscaux 🙂 Quoi qu’il en soit je suis heureuse de pouvoir partir en voyage ET payer des impôts. Je n’ai pas pu le faire pendant ma jeunesse, aussi j’en profite à fond aujourd’hui. J’ai opté pour la mensualisation il y a longtemps, mais j’aime bien ton argument « contre ».
    Quant à la montre Casio, c’est un must et un classique, j’aime bien voir ces modèles anciens qui sont une référence pour toute une génération, ça change un peu des objets connectés qui sont très fun, certes, mais qui nous entrainent dans une course en avant parfois fatigante (et non, je ne suis pas réac’ ;))

    • C’est vrai qu’il ne faut pas se plaindre, payer des impôts et voyager c’est une chance et malheureusement tout le monde ne l’a pas.

      J’aurais bien aimé trouver la montre Casio avec la calculatrice intégrée, j’en rêvais quand j’étais pré-ado 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *