Onze raisons pourquoi j’aime visiter les USA

De retour aux États-Unis pour mes vacances et pour mon mémoire universitaire, j’ai remarqué que je m’étais ennuyée de ce pays. Même si tout est loin d’être parfait, je vous fais part de 11 choses qui me plaisent quand je voyage en Amérique.

1. L’hygiène : Les toilettes publiques sont toujours propres et équipées de couvre-sièges en papier. J’aime aussi le fait que les gens dégagent moins d’odeurs corporelles et que la lotion hydroalcoolique est disponible partout. J’essaie de soigner ma maladie mentale contre les germes, mais je continue à préférer les environnements relativement stériles.

2. L’amabilité : C’est une qualité qu’on ne pourra jamais enlever aux Américains. Beaucoup de gens viennent nous parler spontanément, tout le monde se salue. C’est très agréable comme atmosphère.

3. Les apparences comptent moins : pas besoin d’être sur son 36 pour faire les magasins, il est facile de se faire servir en ayant un look moyen, même dans des boutiques haut de gamme.

4. Le melting pot : C’est fabuleux de voir des gens d’origines si diverses aspirer aux mêmes choses.

5. Les prix : Tout est moins onéreux aux États-Unis si l’on compare les tarifs à ceux de la France où tout coûte au moins 30 % de plus cher.

6. Le volontariat : Beaucoup de musées, de centre d’informations, de parcs (locaux, nationaux et state) sont opérés par des bénévoles. Ces gens ne se contentent pas d’être présents, ils sont aussi très généreux avec leurs connaissances.

7. L’espace vital : Ils partagent mon concept de l’espace vital qui est d’une longueur de bras, c’est la norme au Canada. J’ai souvent eu l’impression qu’à Paris cet espace était seulement d’un demi-bras.

8. Les enfants bien élevés en public : Les parents font attention à ce qu’ils se comportent de façon relativement calme en public.

9. Beaucoup d’information naturelle et scientifique : J’aime connaître l’histoire naturelle des lieux que je visite. C’est peut-être parce que j’ai passé une grosse partie de ma jeunesse dans les parcs nationaux au Canada comme aux États-Unis.

10. Une atmosphère détendue : On peut se contenter d’être, nul besoin de se demander ce que les autres vont penser ou d’essayer de maintenir une image quelconque. Les Américains, bien que curieux, n’ont rien à cirer de la vie d’autrui, ils sont bien trop occupés à vivre la leur.

11.Respect du code de la route : C’est super de voir les voitures s’arrêter volontairement pour les passages piétons. Jusqu’à maintenant, nous avons été témoins de zéro comportement dangereux, c’est souvent le cas sauf peut-être en Louisiane et en Floride.

Pour ce texte, j’ai fortement été influencée par le fait que je me trouve en Californie du Sud et que je viens juste de quitter San Diego, une ville des plus agréables. La fatigue du voyage m’empêche d’ajouter des photos, je promets d’en mettre bientôt.

3 Commentaires

  • Je suis d’accord avec tout ce que tu as mentionné, et je trouve que c’est aussi valable pour le Canada.

    Le bénévolat m’impressionne beaucoup ici, c’est vraiment populaire. Je dois avouer que des fois je ne comprends pas les gens qui sont bénévoles à temps plein… Je comprends que certaines causes sont importantes, mais j’aurais du mal à travailler comme ça gratuitement. I know it makes me sound bad… 🙁

  • L. : San Francisco c’est super 🙂

    Zhu : Je dois avouer que je ne suis pas très impliquée de ce côté mais je crois que beaucoup de retraités sont bénévoles … c’est une bonne façon de vivre sa passion et de rester actif 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *