Striptease hivernal


Notice: Undefined variable: standard_size in /home/cynthia4/public_html/wp-content/themes/simplemag/formats/format-standard.php on line 25
froid2
Quand les grands froids arrivent en France on se tourne naturellement vers moi pour me parler de l’hiver canadien. Comme je dois être habituée à la froideur hivernale !
Et puis un jour ils entrent dans mon bureau et me trouvent avec quatre couches de vêtements assise sur mon radiateur et là ils sont rapidement désabusés par l’image pitoyable du Canada que je renvoie.
Oui je viens d’un pays où il peut faire facilement -35°C et j’ai atrocement froid en France, je l’avoue.
Ma famille est la première à se moquer de moi quand je leur annonce qu’il fait vraiment froid, qu’il fait -2°c. Moi aussi je riais quand je suis venue en France la première fois et qu’un plan de grand froid a été déclenché pour cinq malheureux degrés sous zéros.
Maintenant je ne ris plus.
C’est assez étrange mais j’ai plus froid à Paris que chez nous, j’ai l’impression que le froid me pourchasse sans cesse et finit par m’habiter. Hier j’avais beau avoir mis deux paires de chaussettes mais mes pieds sont restés gelés toute la journée.
Je ne sais pas quelle raison exacte peut expliquer cette différence de sensation que j’ai pourtant corroborée avec d’autres expats venant de pays où l’hiver est vraiment une saison.
La théorie de l’humidité, la plus populaire, ne tient pas à ce qu’il paraît.
Et pourtant reste toujours cette impression de froideur harcelante.
Ma théorie actuelle est celle basée sur le manque de contraste des températures extérieur – intérieur généralisé en France.
C’est-à-dire que généralement à Paris il y a un espèce de mélange de sous-chauffage et de mauvaise isolation dans les habitations. C’est sans parler de certains commerces et lieux publics qui ne sont pas du tout  chauffés. En gros, il fait froid dehors et il fait aussi froid à l’intérieur.
Là vous aller me dire « mais, oui, mais vous surchauffez vos maisons au Québec » et je vais vous répondre que vous n’avez rien compris: c’est hygiénique.
Par exemple dans mon appartement en hiver il fait habituellement entre 16 et 18°c, parfois 20°c mais c’est seulement après avoir chauffé pendant plusieurs heures à fond. En plus il y a des courants d’air qui sortent de nul part. Pour ne pas congeler sur place, je dois donc mettre plusieurs couches de vêtements en plus de ma doudou qui habille mes jambes.

Disons que je dois mettre entre deux et trois couches pour être juste confortable chez moi. Donc quand je sors dehors je dois ajouter encore plus de couches car s’il en faut trois pour être confortable à 18°C, il m’en faut au moins cinq ou six pour l’être à -5°C.
Le problème c’est que les deux ou trois couches que je portais dehors ont déjà pris l’humidité de mon corps et donc se refroidiront beaucoup plus vite.
Si je sors, arrivée à l’endroit où je me rends, souvent je garde plus de couches qu’à la maison. Par exemple au bureau il fait vraiment froid donc je suis habituellement à quatre ou cinq couches.
Quand je ressors le soir, j’ai encore plus froid car toutes les couches que je portais sont rendues humides. Techniquement il faudrait que je puisse ajouter encore des couches pour être au chaud mais il y a un moment où ça devient juste impossible.
Je rentre à la maison, je mets le chauffage à fond et je continue d’avoir froid malgré mon nombre incalculables de couches car tous mes vêtements sont humides. 
Je finis par me changer, ça va mieux surtout quand je me terre dans mon lit.
Et puis le lendemain ça recommence …
A Montréal, l’hygiène de la chaleur veut qu’on chauffe à fond les maisons, les bus, les boutiques … donc entre chaque période de froid on doit se déshabiller ce qui donne la chance aux vêtements chauds de sécher.
Sur ce, je vais aller morver sur mon oreiller. 


38 Commentaires

  • En ville c’est peut-être comme ça, mais chez moi ça ne l’est pas. Il fait 23° à l’intérieur (merci le feu de la cheminée!), dans mon lycée il fait chaud aussi (quelques fois un peu trop d’ailleurs !) et dans les magasins aussi. Après, j’habite dans l’Est, les maisons sont plutôt bien isolées contrairement aux villes, notamment Paris où pas mal d’immeubles sont anciens :/
    En tout cas, je te plains! C’est désagréable de devoir se couvrir tellement quand on est chez soi. As-tu pensé aux sous-vêtements thermiques ? C’est assez efficace 🙂
    Bises!

    • Je me souviens le froid horrible dans l’appart de mon copain à Strasbourg! Mais je c’est un psychopathe de l’économie de l’électricité il faut dire!

      Il faudrait que j’aie le courage de me rendre chez Damart pour les vêtements thermiques, j’ai des trucs de chez Décath mais ce n’est pas super chaud!

    • J’aurais bien aimé trouver le billet de blog qui en parlait mais si je me souviens bien c’est plus humide en hiver à Montréal que à Paris.

  • J’ai fait mes études à Montréal et ok, ça caillait vraiment mais c’est vrai que depuis que je suis rentrée en France, je supporte bien moins le froid, il n’a pas la même  »consistance » :/

  • En Tunisie aussi j’ai vraiment froid et c’est encore moins froid qu’en France! Mais j’ai la chance de pouvoir surchauffer ma maison et j’ai bcp moins froid! Mais dès que je vais chez ma belle-famille je trouve les portes ouvertes au grand vents et je les comprend pas!! Eux quand ils viennent trouvent ma maison bien chaude 😉

    • Contente de te « voir » 😉

      C’est fou ces habitudes de tout laisser ouvert, ici beaucoup de commerces laissent leurs portes ouvertes comme s’il faisait chaud!

  • J’adore le dessin!!! As-tu essayer de prendre une bonne douche chaude quand tu rentre du boulot pour te rechauffer? Je suis assez frileuse et quand je n’arrive pas du tout a me rechauffer malgre les epaisseurs, c’est ce que je fais.

    • Le problème c’est que l’eau n’est pas chaude quand j’arrive il y a une sorte de minuteur sur mon chauffe-eau et il fonctionne seulement entre 23hrs et 6hrs. Il faut que je l’actionne manuellement en arrivant mais ça prends plusieurs heures avant d’avoir de l’eau vraiment chaude.

  • La plupart de l’Europe n’a pas encore compris le principe de l’isolation des immeubles. Ni le principe de l’air climatisé en été d’ailleurs. C’est pas pour rien qu’il y a ce qu’on appelle le confort nord-américain.

  • excellent ton déssin, il ma trop fait rire.

    Je suis de france donc je peut pas dire comment il fait froid par chez toi^^

    mais rassure toi moi aussi je caille
    pour dormir 2 couette et un pyjama en polaire et ben rien a faire j’ai froid.

    pour le taf je met des chaussettes de ski, pas grosses mais chaudes et je met des polaire avec uns sous pull et sous le sous pull un tee shirt a manche longue.

    Je suis en apart a Paris et j’arrive pas a me réchauffer, g vécu a la campagne dans une maison ben j’ai pas souvenir d’avoir froid comme ça dans la maison, on mettait des épaisseurs pour sortir mais on en mettait pas autant dans la maison….

    Là cette année ça va mieux ds l’apart de ma mère elle a fait changer les fenêtres en février du coup tu sent que ya une meilleure isolation a ce niveau la, l’air passe moins.

    Mais le pire c’est les toilettes et la salle de bain, les 2 sont séparés par un grand conduit d’aération qui fait tt l’immeuble, donc ça pele grave dans les toilettes.

    Dans la salle de bain ça va un peu mieux car ya un radiateur donc tu sent moins le froid, mais là tu reste pas dans les toilettes tu fait vite pour te recouvrir^^

    ce soir je suis un peu comme toi g 3 pull 2 bas de pyjama et une paire de chaussettes et j’arrive pas a me réchauffer, meme en ayant bu une soupe chaude, rien a faire.

  • Je te comprends, je suis pareille! Le froid est humide en France, et les vieux apparts ne gardent pas la chaleur comme ici. Il n’y a qu’à voir les fenêtres…

    • En plus de mon simple vitrage qui ferme plus ou moins bien, il y a une sorte de trappe d’aération sur la fenêtre! A croire qu’ils étaient contre la chaleur!

  • Très drôle le dessin. J’ai le même problème en Angleterre: je gèle à l’intérieur comme à l’extérieur. Je crois en général que c’est la mauvaise isolation qui en est la cause. L’humidité un peu aussi. Comme toi, je trouve que le contraste entre dedans et dehors est plus faible, parfois quasi-inexistant. Je gèle beaucoup moins en dehors et en dedans à Montréal.

  • J’adore ton montage animé! 🙂 Trop vrai ça, pourquoi, parce qu’on est Québécois, qu’on devrait être « habitué » au froid?! Maudite croyance de chnoute ça!

    Moi je suis frileuse et que ce soit au Québec ou ici, je ne me fais pas au froid, comme si on était différent des autres humains de la planète, on a une 2me couche de peau greffée? Ou bien comme les loups-garous avec une température corporelle à 42°C? ;o)

  • Brr!! la France doit être alors mal équipé pour le froid! moi je suis bien contente d’avoir échappé à l’hiver cette année, il fait 23° ici en Martinique 😉

  • Moi aussi j’étais gelée en france. Mais le manteau que j’avais,j’avais l’impression qu’ils étaient moins chauds que ceux du Québec ??!!! Bref, l’humidité aussi je trouve. Ça pénétrait les os! Effectivement, je sais pas pourquoi, je préférais l’hivers québécois. Plus de soleil (à dijon il pleuvait souvent bark) !

    • Les manteaux ne sont plus ce qu’ils étaient partout dans le monde! Mais même avec un manteau de schnoutte à Montréal, juste mettre un polar en dessous aidait pas mal.

  • Très drôle ton dessin animé ! J’adore !!!
    Je dois pas être normale moi… mon chauffage est à 18 chez moi ! Et je n’ai pas froid !

    Vivement le printemps finalement !

  • Je suis d’accord avec toi. Moi aussi, j’ai plus froid ici qu’à Montréal. Je ne sais pas si c’est l’humidité ou quoi, mais je mets aussi plein de couches de vêtements, mon anorak de là-bas, gants et tout… La différence, c’est peut-être les constructions (en bois là-bas, en béton ici), les températures qui ne permettent pas de se réchauffer (19° à la maison).
    Bref, vivement que ça s’arrête.

    Je ne sais pas comment font nos chiens. Ils sont tout nus…

    • Je crois que le béton n’aide pas beaucoup pour le confort thermique, le chalet de mes beaux-parents est pas mal plus chaud.

      Je ne m’inquiète pas pour ma moumoute parce qu’elle a un beau manteau en fourrure par contre pour. Mieux résister il lui faudrait plus de gras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *