Serial, un podcast qui s’écoute comme un roman policier

Serial, un podcast policier

Serial est un podcast qui a eu un énorme succès lors de sa diffusion aux États-Unis à l’automne 2014 (5 millions de téléchargements sur iTunes !). J’en ai entendu parler et puis dans le brouhaha de l’information, j’ai oublié l’existence de ce feuilleton radiophonique. C’est seulement en lisant le billet de Zhu sur ses podcasts favoris que je me suis décidée à télécharger les 12 épisodes de Serial.

Le Podcast Serial de Sarah Kœnig

Offert uniquement en anglais

Adnan Syed du podcast SerialSarah Kœnig est une journaliste américaine qui travaille habituellement sur l’émission This American Life sur la radio publique de Chicago où elle aborde des sujets très divers. Pour Serial, elle a été contactée par une amie d’Adnan Syed qui lui a raconté comment en 1999 ce jeune homme de 17 ans a été reconnu coupable du meurtre de son ex petite-copine Hae Min Lee. Rapidement, elle s’est intéressée à son cas et à comment cet adolescent a pu être condamné à une peine de prison à vie plus trente ans (il n’a aucune chance de sortir de prison avant son décès).

Tout au long de douze épisodes, Kœnig épluche l’enquête sur Syed à savoir ce qu’il faisait le jour du meurtre, comment son procès s’est déroulé, elle interroge les témoins, etc. La journaliste évite soigneusement le grand déploiement à la CSI avec des experts savants qui résolvent le crime après deux ou trois manipulations sur un ordinateur. Non, Serial s’écoute plutôt comme on peut lire un roman policier, avec des doutes et des revirements de situation.

Ce qui fait de Serial un feuilleton passionnant, c’est que l’on sent bien que Kœnig ne savait pas où ces douze épisodes la mèneraient. Elle suit des pistes et selon ce qu’elle apprend, parfois elle doute de la culpabilité de Syed et d’autres fois de son innocence.

Cette série radiophonique m’a aidée à jeter un œil nouveau sur les démarches policières et judiciaires. Dans la fiction, nous sommes habitués à ce que tout marche sur des roulettes : découverte d’un corps, examens, enquête policière et condamnation judiciaire. Mais dans la vraie vie, il y a des témoins qui mentent, des erreurs de la part des avocats, des détails que l’on oublie et même tout simplement des erreurs. Des choses qui rendent les cas beaucoup moins noir ou blanc que l’on voudrait le croire.

C’est d’autant plus vrai que dans le cas de Syed, il n’y a aucune preuve physique ni scientifique indiquant qu’il serait coupable. Sa culpabilité, qui lui a valu une sentence à vie, s’est décidée au vu de preuves circonstancielles et de témoignages. Des témoignages, certes, mais personne n’affirme avoir vu Syed tuer Lee.

Après près de douze heures à écouter Kœnig creuser l’histoire de Syed, j’aurais voulu être persuadée de son innocence, mais ce n’est malheureusement pas le cas. Pour autant, je ne crois pas qu’il aurait dû être condamné et surtout pas à une peine aussi lourde.

L’incroyable voix de Sarah Kœnig

Kœnig a une voix que je pourrais suivre jusqu’au bout de la nuit. Je dis ça parce que l’un de mes plaisirs aux États-Unis est de conduire la nuit avec comme seule trame sonore un long reportage à la National Public Radio (NPR). Ces reportages radiophoniques qui reposent sur une voix qui raconte une histoire sont une spécialité des anglophones (CBC, NPR ou BBC) qui n’a malheureusement pas d’équivalent au Québec ou en France.

Dans Serial, Kœnig n’utilise pas d’artifices. Il y a quelques entrevues et documents d’archives, mais les podcasts reposent sur sa narration. Elle a une façon envoûtante de raconter l’histoire de Syed et j’étais tellement sous le charme que j’ai écouté Serial de A à Z en l’espace de quelques jours.

Quand j’étudiais encore le journalisme, je détestais le cours sur la radio parce que je trouvais que ce média était mortifère. J’aurais peut-être changé d’avis si j’avais eu accès à une série radiophonique aussi bien faite — tant au niveau du journalisme que de la production.

On continue avec Undisclosed ?

Je ne peux pas être certaine de l’innocence de Syed, mais j’ai tellement envie d’y croire ! Alors que je terminais Serial, j’ai appris que Rabia Chaudry, qui avait fait part de cette histoire à Kœnig, avait commencé son propre podcast sur le procès de Syed : Undisclosed.

J’ai téléchargé le nouveau podcast et j’ai été tout de suite choquée par la mauvaise qualité du son qui aurait réussi à horrifier un animateur de radio communautaire. Par ailleurs, si j’ai beaucoup aimé la mesure dont faisait preuve Kœnig en avançant seulement des faits qui pouvaient être vérifiés et en faisant témoigner des gens ayant des avis divers, on ne retrouve pas cette même justesse dans Undisclosed.

Avec Chaudry, on a le droit à des suppositions qui ne sont pas toujours substanciées, mais qui vont jusqu’à dénigrer le travail de la police et de la justice. Par ailleurs, l’avocate aborde seulement les points pouvant innocenter Syed, j’ai donc souvent l’impression qu’elle est moins honnête que Kœnig, même si je comprends sa façon de voir les choses (Chaudry fait partie de l’équipe de défense d’Adnan Syed).

Reste que ce podcast je l’écoute quand même ! J’essaie d’arrêter de le suivre, un peu comme la série Once Upon a Time, mais j’ai une curiosité morbide qui fait que je continue à télécharger les épisodes suivants !

Télécharger le podcast Serial

  • Si vous êtes possesseur d’un iTruc, vous trouverez Serial dans l’App Store (gratuit) ou en faisant une recherche dans votre application Podcasts
  • Si vous êtes plutôt du côté Android, vous pourrez écouter le podcast dans l’application Stitcher.
  • Si vous souhaitez directement télécharger les MP3 du podcast pour l’écouter sur n’importe quelle machine, vous pourrez le faire sur le site de Serial.
Mots-clefs
,

10 Commentaires

  • ah j’ai ADORÉ Serial! je l’ai écouté l’année dernière et comme toi, j’ai été envoutée! pourtant je n’aime pas trop habituellement les émissions sur des faits divers mais ce podcast a vraiment quelque chose d’addictif! j’ai hâte d’écouter la 2e saison 🙂

  • Quand j’ai vu le titre de ton article, j’allais dire « j’ai adoré! » Et puis en lisant que j’avais participé à te faire découvrir ce podcast, j’ai eu un grand sourire. C’est le côté sympa du web, transmettre des idées, des nouvelles, des médias.

    Normalement, la suite de Serial devrait débuter bientôt, pas forcément sur la mêm affaire d’ailleurs.

    Tu sais que tu peux filtrer les archives de This American Life par journaliste? Si tu aimes SK (qui est effectivement incroyable), elle a fait des reportages passionnants pour ce podcast. Je te conseille 492: Dr. Gilmer and Mr. Hyde.

    • Merci pour la découverte 🙂

      Sur l’app du iPhone je ne peux pas trier les archives This American Life, il faudrait que j’essaie de voir sur mon ordi.

  • J’avais écouté un épisode il y a déjà un moment et j’avais adoré! Depuis j’avais oublié mais lire ton article m’a donné de envie d’écouter les autres!!

  • Super, je vais jeter un oeil! Tu en parles si bien, ça donne envie. Si mon téléphone ne fait pas des siennes, ça devrait occuper mes longues soirées dans le van 🙂

  • c’est marrant, quand j’étais aux US, mes collègues ne juraient que par cette série aussi. Du coup, je m’y étais mise et, j’avoue c’est très prenant !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *