Samedi chinois avec le Time et Postcrossing

Drôle de coïncidence ce matin, en ouvrant ma boîte aux lettres j’y ai trouvé le numéro spécial du Time sur la Chine et une carte postale du même pays! L’occasion parfaite pour vous parler du Time auquel je me suis abonnée il y a quelques mois et du projet d’échange de cartes postales Postcrossing. Deux petits plaisir dont j’avais envie de parler mais pour lesquels je n’avais pas encore trouvé le temps.

Time me harcelait depuis plusieurs années (au Canada et en France) afin que je m’abonne à leur magazine. Bien que le prix était intéressant j’avais toujours résisté car j’étais déjà abonnée à National Geographic, Foreign Policy et au quotidien La Presse quand j’habitais à Montréal.

Depuis que je travaille je me suis aperçue que je ne suivais pas autant l’actualité que je le souhaitais surtout que mes abonnements étaient terminés.

Quand j’ai reçu la énième relance du Time, j’ai décidé de m’abonner. J’ai trouvé le prix de 30€ pour un abonnement annuel (52 numéros) plus que raisonnable, surtout quand on le compare à The Economist qui coûte 128€ par année.

C’est un magazine hebdomadaire d’une cinquante de pages qui traite d’actualité. On y traite des sujets internationaux mais la ligne éditoriale a un fort biais américain. Personnellement ça ne me déplaît pas.

Je suis contente d’avoir fait le choix de finalement m’abonner parce que je me sens plus informée. En plus, Monsieur P. s’est aussi mis à lire mon magazine.

Je garde aussi un lien avec la planète grâce à Postcrossing. Ce projet fondé en 2005 permet d’envoyer et de recevoir des cartes postales du le monde entier. Pour débuter rien de plus facile: vous vous enregistrez et vous envoyez votre première carte à un utilisateur tiré au hasard. Une fois cette carte reçue par le destinataire, un utilisateur tiré au hasard va vous envoyer une carte.

Je suis inscrite depuis 2009, mais je suis vraiment active que depuis le début de l’année.  J’aime bien rentrer du travail et trouver une carte postale dans ma boîte aux lettres, ça me permet de décompresser instantanément.

Sur mon profil Postcrossing on peut voir toutes les cartes que j’ai envoyées, la distance parcourue, et plus!

10 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *