Restaurant les Trois Sceaux

Restaurant des Trois Seaux, Paris 11

Cette année Réjean m’a invitée à célébrer mon anniversaire dans un restaurant de notre nouveau quartier jouissant d’une bonne réputation sur internet.

La particularité de ce restaurant est de servir une cuisine bio s’apparentant à la bistronomie, soit des produits simples mais cuisinés avec grande minutie. La carte ne présente que cinq menus, tous de saison ce qui est toujours un gage de qualité.

Trois-Sceaux-7320

Chose surprenante, il n’y a pas de carte des vins et il faut s’en remettre à son serveur ou se balader dans la cave qui se trouve dans le restaurant pour faire son choix. On avait choisi un bon bourgogne mais j’ai été déçue d’apprendre que le vin payé 48€ en restaurant se détaille habituellement à 15€, une sacrée marge! (Réjean me dit que c’est normal)

Ceci étant dit mon entrée était excellente et mon plat l’était tout autant. La viande nous a été servie avec de petits légumes grillés et de la polenta, met que je croyais honnir mais qui s’est révélé délicieux aux Trois Sceaux.

Trois-Sceaux-7322

Le dessert quant à lui s’est contenté du service minimum, bon mais sans plus. Pour ne rien arranger, la maison nous a offert un cognac dont le feu alcoolique terrassait tout arôme. Je sais bien que je ne devrais pas me plaindre d’une gentille attention mais ça a gâché la fin du repas.

Je reste ambivalente sur cette adresse, c’était très bon mais à 45€ par personne pour entrée-plat-dessert je pense que c’est un peu cher même si c’est bio!

Restaurant les trois sceaux

58 rue de la Fontaine au Roi, 75011 Paris
Fermé dimanche et lundi
M° Couronnes, Goncourt ou Parmentier
Réservation: 09 54 27 86 86 (facultative mais la salle est petite)

12 Commentaires

    • C’est vrai qu’il y a du très bon à Paris mais aussi du très mauvais, ça fait partie des ville où il vaut mieux regarder les critiques avant de mettre les pieds n’importe où!

  • Bonjour Cynthia, j’ai remarqué que vous avez souvent votre appareil photo (SLR) avec vous au restaurant… Est-ce-que cela pose un problème de vouloir photographier son plat ainsi, faut-il toujours demander au serveur ou au moins lui en faire part, et est-ce-que l’on « tique » un peu une fois la question posée? Pas toujours facile de passer inaperçu non plus avec un SLR ;). D’autre part, comment le prennent vos compagnons de repas (hormis votre Chéri qui doit en etre complètement aguerri 😉 ou vos ami(e)s habituels? En tout cas, bravo pour le faire malgrés tout!

    • Dans le fond vous me faites remarque que je ne suis peut-être pas très polie 😉 En fait je ne demande jamais la permission et on ne m’a jamais fait de remarque. Peut-être parce que quand un restaurateur s’estime faire du bon travail il a envie que l’on parle de son restaurant ou du moins que l’on partage les photos? Ou peut-être qu’ils pensent que je suis simplement une touriste en goguette? Il faut dire que je ne me cache pas mais je suis toujours discrète dans le sens que je fais mes photos en quelques secondes et sans flash donc ça ne dérange pas les autres clients.

      Je prends mon appareil photo avec moi surtout quand je suis avec Réjean ou la famille. Parfois je le prends avec des amis mais disons que ça dépend de la soirée. Si je ne prends pas mon reflex je prends au moins mon mini-compact au cas où!

      Après les gens qui me connaissent acceptent que je sois un peu maboule de la photo 🙂

    • Merci Cynthia 🙂 Je voulais pas du tout laisser entendre qu’il s’agissait de ne pas etre polie! 🙂 Surtout que je fais la meme chose moi-meme, mais pas trop dans les restaurants encore… Cela serait logique qu’un restaurant espère un peu de « bouche a oreille » ainsi pour augmenter leur clientèle, mais il y a toujours la question de photographier un lieu privé, meme s’il est conçu pour le publique… Je suis française mais j’habite aux States, ici je suis beaucoup moins apréhensive qu’en France ou je me suis faite rabrouer dans des eglises, des magasins, etc., des lieux publiques en général, meme dans un cimetière une fois, et j’avais répondu « c’est pas indiqué nul part » (qu’il était interdit de prendre des photos). Pourtant, moi aussi j’essaie d’etre la plus discrète possible, et sans flash également. Et je demande parfois la permission, pensant que ça pourrait flatter le gérant/proprio, mais c’est pas toujours gagné!

      Du coté famille et connaissances, eux aussi pensent tous que je suis maboule de la photo et l’acceptent plus ou moins, dépendant du moment et de leur humeur ;). Mais bon, il doit y en avoir d’autres qui lisent ce blog et ont le meme problème! 🙂

    • Je viens tout juste d’apprendre que le New York Times a fait un article sur les restaurants qui interdisent les photos: https://myaccount.nytimes.com/auth/login?URI=http%3A%2F%2Fwww.nytimes.com%2F2013%2F01%2F23%2Fdining%2Frestaurants-turn-camera-shy.html%3Fsmid%3Dpl-share%26_r%3D5&REFUSE_COOKIE_ERROR=SHOW_ERROR

      Par contre la plupart des boutiques sont ultra-sensibles au sujet des photos, même en Amérique du Nord j’ai parfois dû me cacher pour prendre en photo les vitrines!

  • Hummm, tu me donnes faim avec tes photos Cynthia! :oD Ca avait l’air bon! :o) Mais bon, à 45 Euros par personne… ici c’est le prix pour un menu gastronomique ;o) C’est peut-être pas bio mais c’est fait avec les produits du terroir et de qualité :o)Et puis oui, beaucoup de resto font leur sous avec les boissons.

    Bisous :o)

    • Je vais attirer les huées mais le rapport/qualité prix pour la nourriture tant au marché qu’au restaurant est plus mauvais à Paris que dans beaucoup de régions de France!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *