Le musée Cernuschi à Paris

Musée Cernuschi
(cc) Ranopamas

Samedi dernier, j’ai profité d’une belle journée pour visiter le musée Cernuschi situé aux portes du parc Monceau. Ce musée de la Ville de Paris est entièrement consacré à l’art asiatique, principalement le chinois dont il possède l’une des cinq plus grandes collections d’Europe. Le musée est établi dans l’hôtel particulier de M. Cernuschi (1821-1896) dont les collections personnelles furent réunies au cours de voyages en Asie et léguées à la ville de Paris. Le musée a été entièrement rénové entre 2001-2005.

Le personnel du musée fut accueillant et agréable contrairement à d’autres musées. Nous eûmes même le droit à des billets d’entrée bien que l’accès aux collections permanentes soit gratuit. La première grande surprise fut un cheval de bois sculpté avant de monter les escaliers menant aux expositions, ce cheval d’un délicieux raffinement date du Ve siècle av. J.-C. Cette pièce annonce la finesse des œuvres présentées au musée.

Les collections chinoises couvrent une époque allant du XVe siècle av. J.-C. au XIIIe siècle de notre ère. Les bronzes archaïques valent un détour à eux seuls, ce sont d’objets rares qui témoignent d’une maîtrise exceptionnelle du métal à un moment de l’histoire où les civilisations occidentales ne produisaient que des objets grossiers. Chaque salle du musée Cernuschi présente une époque distincte et des tablettes fournissent des explications sur l’époque en question à l’aide de textes, de cartes et d’images. Le clou de l’exposition est sans doute un immense Bouddha de bronze du XVIIIe siècle dont le siège, une fleur de lotus, est entièrement calligraphié.

En regardant attentivement le site internet du musée, j’ai l’impression d’avoir zappé certaines salles consacrées à la peinture chinoise et l’art japonais qui compterait pour le tiers des œuvres. Qu’à cela ne tienne, je recommande vivement cette visite, car j’ai été surprise par la qualité de la collection et par le soin apporté à sa disposition. Je dirais même que ce musée m’a donné une meilleure impression que le Asian Art Museum of San Francisco. Le seul bémol est que de voir autant de belles pièces m’a laissé sur ma faim concernant les époques non couvertes par les collections.

Ce musée a aussi un grand avantage : il est quasi déserté et n’est fréquenté que par des gens intéressés ce qui permet une visite dans le calme et la sérénité.

Le Musée Cernuschi à Paris

  • Collection permanente gratuite
  • Ouvert du mardi au dimanche entre 10 et 18 h (2016)
  • 7 avenue Vélasquez, 75 008 Paris
  • Métro Villiers ou Monceau
  • http://www.cernuschi.paris.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *