Se remettre du week-end dernier

Drapeau du Canada

Hier soir, j’ai fait une grosse crise de larmes, j’en avais assez. En plus du mauvais week-end que j’avais passé, j’avais besoin d’une attestation de carte vitale pour m’inscrire sur la mutuelle de Réjean. C’est ironique que l’on me demande ce document alors que je n’ai jamais reçu cette foutue carte. Je suis allée à la caisse des amputés du cerveau d’assurance maladie pour obtenir ledit papier, mais surprise : ils ne peuvent pas me le délivrer. Quelle cruche suis-je : j’aurais dû utiliser mes dons de voyance pour deviner que je devais plutôt me rendre au SMEREP. Le trop-plein a été atteint, j’en ai eu marre de naviguer à l’aveuglette dans ce pays où jamais rien n’est expliqué.

J’ai attendu que Réjean rentre du travail pour lui dire que je retournais au Québec. J’ai tout déballé à propos de l’horrible week-end dernier et j’ai pleuré. Chéri a pris le temps de me consoler et m’a donné 50 euros pour ensuite m’amener chez Monoprix. Il m’a acheté la lampe Berger que j’avais vue au prix réduit de 50 %. Elle nous permettra d’épurer la puanteur des voisins du dessous. J’ai aussi eu un joli pyjama lilas en lin, car les vêtements de nuit me remontent toujours le moral. Je suis comme une gamine, je suis facilement achetable surtout si pour couronner le tout il y a de la crème glacée.

En ce matin de fête nationale du Canada, j’ai écouté notre hymne national en français et en anglais, chanté tantôt par Sarah McLaughlin, Céline Dion, Nelly Furtado ou Alanis Morissette. Ça ne m’a pas rassasiée, j’avais envie d’une grande parade, de feux d’artifices ou de concerts extérieurs. Je suis donc allée jeter un coup d’œil sur le site de l’ambassade canadienne et je me suis inscrite à la fête organisée ce soir. Toute excitée, j’ai appelé Réjean qui n’a pas vraiment eu le choix d’accepter de m’accompagner.

Heureuse, j’ai sauté dans la douche et je suis habillée avec ma nouvelle blouse de chez Promod. Je me suis maquillée et crémé ma peau que j’ai négligée si longtemps. Je suis donc toute jolie en attendant avec impatience l’heure de rejoindre Réjean sur les Champs Élysées. De là, nous nous rendrons à l’ambassade main dans la main.

J’espère que la soirée sera agréable!

5 Commentaires

  • Tu as bien fait de tout déballer et j’avoue que les foutues démarches administratives-j’ai eu mon lot aussi de stupidités illogiques-, font ouvrir les vannes, parce que bon… trop c’est trop hein!

    J’espère que la soirée de confédération aura été à la hauteur de tes besoins 😉

  • Je me sens pareil chaque fois que je dois aller à la préfecture… est-ce que j’ai oublié un document qui n’est même pas sur la liste des documents requis ? Est-ce je dois attendre une heure juste pour savoir que je dois retourner un autre jour ?

    Jour heureux du Canada !

  • J’avoue que j’ai eu un bien meilleur service à Grenoble.. pourquoi? Je ne saurais le dire! Je suis contente que tu puisses aller à une fête canadienne là-bas.. moi j’avais rien dans le coin! Enjoy toi! 😉

  • Je rentre des Etats-Unis, et je suis exaspérée par l’impolitesse et le manque d’organisation de mes compatriotes.. j’ai honte pour eux, tiens…

  • @Jennie: Heureusement jusqu’à maintenant je n’ai pas eu droit à ce type de choses mais ça ne saurait tarder lol

    @Shandara: Je crois que Paris doit être un des pire endroit pour les démarches administratives peut-être parce que la population est très grande.

    @Beo: J’aurais aimé que la soirée dur plus longtemps 😉

    @the_young_dude: lol tu dois être en plein reverse cultural shock … tu vas rester de ce côté si de l’océan ou tu vas t’en retourner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *