C’était les mois d’avril et de mai 15

Publié le Catégorisé comme Bla bla 20 commentaires sur C’était les mois d’avril et de mai 15

Eh bien, la blogueuse prodigue revient après une longue absence inexpliquée. J’ai l’impression que bloguer est un peu comme comme un sport : quand on est en plein dedans, on ne pense qu’à s’entraîner, mais dès qu’on arrête quelque temps on se dit qu’on s’y remettra, mais la reprise est inlassablement remise à plus tard !

Pourtant, mes mains vont mieux même si le retour à la normale n’a toujours pas eu lieu. Au moins, je n’ai plus mal en permanence et je suis retournée voir un neurologue (incroyablement sympathique et rigolo) qui m’a confirmé qu’il n’y avait rien à signaler du côté neurologique. Même si ça ne règle pas mon problème, je suis  soulagée de pouvoir exclure le cancer du cerveau et la sclérose en plaques comme causes de mes problèmes. Reste que je suis vraiment contente d’être en France pour me faire soigner parce que prendre rendez-vous avec un grand spécialiste est une histoire de quelques jours et non pas de plusieurs mois comme au Québec.

 

Plastique dingue

aquarelle bleuets

J’ai ressorti mon matériel d’art et je passe pas mal de temps à peindre et dessiner. Ça faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à « faire de l’art ». Je me suis remise à créer des tissus pour mon compte Spoonflower, même si je n’ai pas vraiment de succès au niveau des ventes c’est quelque chose qui me procure beaucoup de plaisir de voir mes dessins sur un support physique autre que le papier.

Lausanne
Akira

Pour Pâques, nous sommes allés quelques jours chez les beaux-parents du côté d’Évian. On a profité d’une belle journée pour traverser le lac Léman et se rendre à Lausanne en Suisse. Nous y sommes allés un jour férié et c’était très calme, car tout était fermé. On a tout de même profité d’une super vue sur les Alpes à partir de la Cathédrale protestante.

Saint-Hippolyte
Akira Pyrennées

Quelques semaines plus tard, nous avons pris une semaine de congé pour aller voir la famille de Réjean vers Perpignan dans le sud de la France. Ça faisait au moins cinq ans qu’on ne les avait pas visités, ça nous a fait plaisir de les revoir surtout qu’ils ont vraiment le sens de l’accueil ! On s’est baladés un peu en Andorre, dans les Pyrénées et à la plage mais il n’a pas fait vraiment beau.

Akira carcan
Blessure Akira

Monsieur Akira est venu en vacances avec nous et il nous a montré que son âge, bientôt 8 ans, commençait à lui peser. Lors des balades il ne court plus comme un fou, il reste près de nous et doit souvent se reposer. Une fois revenus à Paris, j’ai pris le soin de vérifier sa peau contre d’éventuelles tiques et j’ai trouvé un gros morceau de fourrure collé avec du sang et du pus qui lui faisait très mal. Bien sûr, j’ai trouvé ça un dimanche quand la clinique vétérinaire est fermée !

Heureusement, le lundi suivant était mon dernier jour de vacances et nous l’avons amené chez le vétérinaire. Apparemment, il avait un kyste sébacé qui avait éclaté et qui s’était infecté. Finalement, il a dû être opéré et alors que je croyais qu’il allait avoir une toute petite plaie, il s’est retrouvé avec six points de suture (3 cm) ! Il a fait pitié pendant une semaine avec son carcan avec lequel il se cognait partout. Il a bien guéri, mais sa fourrure repousse très lentement, ça lui donne une drôle d’allure avec sa fourrure noire et sa peau rose cochon.

Blend Hamburger

Sinon, nous sommes tombés par hasard sur le restaurant Blend tout près du grand magasin d’art Rougier et Plée. C’est un fast-food gourmet de hamburger dont beaucoup de blogueuses parisiennes ont parlé. C’est un peu cher (17 € pour hamburger-frites-coke), mais c’est bon et surtout ils font des burgers végétariens dignes de ce nom avec un steak de tofu qui procure assez de protéines pour ne pas avoir faim tout de suite après avoir mangé.

  • Blend – 1 blvd des Filles du Calvaire, 75003

Kindle paperwhite

Finalement, hier j’ai reçu le Kindle Paperwhite pour lequel j’ai craqué grâce à la réduction de 30€ en l’honneur de la fête des mères (maman chien ça compte?). J’avais longtemps résisté à l’achat d’une liseuse numérique mais durant mes dernières vacances en Grèce j’avais manqué de livres à lire au bord de la piscine parce que je n’en avais pris que quelques uns de peur de dépasser le poids maximal de 15kg pour les bagages.

J’ai passé samedi après-midi à lire sur mon nouvel appareil et à ajouter des ebooks gratuits issus du domaine publique. Je vais pouvoir reprendre ma lecture de Guerre et Paix de Tolstoï que j’avais arrêtée parce que ce n’étais pas évident de se trimbaler 778 pages chaque jour dans le métro !

Par Cynthia

Montréalaise en escale à Paris.

20 commentaires

  1. Moi aussi, j’ai récemment craqué pour une kindle paperwhite. Mon argument à moi : avoir de quoi lire à poids plume pendant que je marche sur le Chemin de Saint-Jacques. Merci pour le lien ebooks gratuits, on peut pas dire qu’Amazon le mette en valeur, il faut vraiment chercher pour les trouver !

  2. Tu vas adorer le Kindle… je n’achète plus de livre papier depuis que je l’ai reçu en cadeau! Je dois avoir près de 1000 livres, achetés ou gratuit (car oui parmi les gratuits nous pouvons faire de belles découvertes).

    Pauvre Akira, il me rappelle ma Saphira avec son cône 🙂

  3. Pauvre Akira! J’aime beaucoup les fast foods gourmets. Content que rien de tragique ne soit à la base de tes soucis avec tes mains, même si ça ne rend pas la situation plus agréable.

    Et oui, bloguer, c’est comme un cercle vicieux/vertueux: moins tu blogues, moins tu as tendance à le faire et plus tu blogues, plus ça te donne l’habitude et le goût de bloguer.

    1. Je me console que ça s’améliore, au moins ça va dans le bon sens!

      Il va falloir que je me force à bloguer pour rentrer dans le cercle vertueux!

  4. Moi ce sont tes photos qui me manquent, tu me donnais de l’inspiration (quand tu bloggais plus, sous-entendu).

    J’ai acheté le Kindle Paperwhite à Noël et je l’adore, surtout le fait que l’écran s’adapte aux conditions de luminosité.

  5. je suis bien contente de te revoir sur ton blog! tu as fait de belles balades ces mois derniers! j’espère que tes problèmes de mains vont se régler bien vite..
    j’étais heureuse de te rencontrer en avril au brunch, vivement l’an prochain! (ou si je fais un petit tour à Paris avant?)
    bonne soirée! bises

  6. Je vois beaucoup de bordelais penchés sur leurs tablettes dans le tram. Peut-être franchirai-je un jour le pas, mais pour l’instant je suis encore trop attachée au papier, son odeur, sa texture, je tripote les livres, j’adore.
    Pour ce qui est des burgers, la mode a envahi la Province ! Il y en a partout. C’est terrible. Je vais direct à ma perte 😀

    1. Hihi, c’est marrant cette mode des burgers. Ici ce qui me stop c’est souvent le prix, sinon je ne serais plus qu’une grosse boulette 😉

Répondre à Mariposa Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *