CERNO – un podcast nouveau genre : l’anti-enquête

J’aime beaucoup écouter des podcasts, peut-être trop, car j’ai toujours de la difficulté à en trouver un nouveau. Un jour en faisant des recherches sur mon application, je suis tombée sur CERNO L’anti-enquête. Un balado indépendant en français, assez loin des émissions qui sont habituellement mises à l’avant par Apple.

La présentation ne disait pas grand-chose sur ce qui m’attendait : le reporter Julien Cernobori part sur les traces d’un tueur en série qui habitait autrefois son immeuble. En voyant les 25 épisodes (maintenant 38) déjà publiés, j’étais découragée ayant peur de m’embarquer dans quelque chose de long et pénible.

J’ai pris un risque, et j’ai écouté le premier épisode. Et le deuxième. Et le troisième..

L’anti-enquête

Le podcast de Julien est passionnant parce qu’il s’agit d’une anti-enquête sur les « tueurs de vieilles dames » Jean-Thierry Mathurin et son acolyte Thierry Paulin qui fait tout sauf glorifier le meurtrier. Dans les premiers épisodes, Julien sillonne les rues de Paris à la recherche de renseignements concernant l’ancien habitant de son immeuble du 18e arrondissement.

Au lieu de faire converger les informations, Julien les éparpille en discutant avec les gens qu’il rencontre au cours de son enquête. Il suit une piste froide depuis plusieurs dizaines d’années (Paulin est décédé en prison et Mathurin a été condamné) et s’accroche aux bribes qu’il retrace : une voisine, la concierge, la caissière d’un cabaret de nuit, un ancien du quartier, l’élève d’une des victimes, les nouveaux propriétaires de l’appartement d’une des victimes…

Tous les indices ne se révèlent pas pertinents pour l’enquête, mais Julien s’attarde pour parler à tous ceux qui veulent bien s’entretenir avec lui, parfois de façon détournée en parlant de la pluie et du beau temps. Empreint d’un grand humanisme, il discute de sujets parfois très personnels avec ses interlocuteurs qui se livrent avec sincérité. On en apprend un peu sur le tueur, mais beaucoup sur la vie des gens qui sont interviewés. Julien nous montre que des gens bien ordinaires ont des expériences intéressantes à livrer sur la solitude, les drames, la philosophie, l’intelligence émotionnelle, l’amour…

Les épisodes d’une vingtaine de minutes se dégustent comme des bonbons : les questions maladroites de Julien se transforment au fur et à mesure en témoignages poignants. Trente-huit épisodes plus tard, je suis toujours au rendez-vous tous les dimanches pour mon petit moment d’humanité. Peut-être que je n’en saurais pas plus sur les tueurs, mais j’en aurais appris sur la vie.

CERNO L’anti-enquête

  • Un nouvel épisode d’une vingtaine de minutes est mis en ligne chaque dimanche
  • Excellente facture audio
  • Podcast disponible gratuitement sur Apple, Spotify ou en ligne
  • Visitez Patreon pour soutenir le travail de Julien Cernobori
Étiquettes

6 Commentaires

  • Oh, merci, MERCI! Je suis toujours en quête de nouveaux podcasts 🙂 Je télécharge de ce pas.

    De mon côté, je te conseille vivement le podcast Distordu (“histoires étranges de l’ère numérique”), deux Québécois qui font un super travail et qui sont intéressants, funs, etc.

    • Merci, je vais écouter ça. Ils ne sont pas sur l’application de podcast d’apple mais on dirait qu’on peut télécharger les émission sur leur site web distorsionpodcast.com

  • J’aime beaucoup les podcasts mais je n’en écoute que quand je marche dehors, ce qui ne m’est pas arrivé depuis… heu… octobre? Mon préféré c’est la TED Radio Hour, mais l’un des rares podcasts que j’ai écouté en français était Les pires moments de l’histoire, des épisodes absolument fascinants et racontés avec beaucoup d’humour. Si je recommence à marcher un jour, j’écouterai ce podcast dont tu parles, merci 🙂

    • Avec le chien je n’ai pas le choix de sortir presque tous les jours (il ne veut pas faire #2) dans la cour arrière ! J’aime aussi les TED Radio hour, je vais télécharger les pires moments de l’histoire. Je les écoute aussi quand je marche dehors avec Akira, ça me permets de me cultiver en marchant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *