C’était le mois d’août 2020

Plage de Saint-Gabriel-de-Brandon

Quel été glorieux que nous avons eu ! Il a fait beau et chaud presque tous les jours. En plus avec le travail à la maison il a été plus aisé d’en profiter en sortant dès que l’occasion se présentait. Il fait un peu plus froid maintenant, maisje ne me plaidrai pas pour autant. C’est bien tombé qu’il fasse aussi beau en période de pandémie, c’est beaucoup plus facile d’éviter les lieux fermés.

Spa Bota-Bota à Montréal

J’ai eu deux jours de congé en commun avec mon mari cet été. Ç’a été une galère de le convaincre d’aller essayer un spa au sujet duquel j’ai lu pour la première fois sur Notre Montréalité de Marie et Frank. Après l’avoir bien saoulé pour qu’il accepte, nous sommes partis pour le Bota Bota au Vieux-Port de Montréal.

Nous avons découvert ce bateau-spa par un bel après-midi ensoleillé. Le port du masque était obligatoire durant les déplacements, mais on pouvait l’enlever lorsqu’on était assis. J’avais peur que ça soit pénible, mais ça se fait très bien et comme il faut réserver, il n’y avait pas trop de monde.

Ce fut un beau moment de détente, j’ai fait plusieurs fois les circuits d’eau tandis que mon mari a plutôt profité des chaises longues. J’ai beaucoup aimé le fait que les cellulaires soit relégués aux vestiaires ainsi on a pu vraiment déconnecter.

Les lieux sont exceptionnels avec la vue sur le Vieux-Port, habitat 67 et le Silo no 5. L’expérience n’est pas donnée, mais ça en vaut la peine.

Bota Bota – à partir de 65 $ pour 3 heures, ouvert 7 j de 10 h à 23 h, sur le Vieux-Port près de l’intersection de McGill et rue de la Commune Ouest (pas de stationnement dédié)

Parc Belles-Rives à Mirabel

Avec mon mari occupé au travail, j’ai profité pour faire quelques balades avec mon frère.

Nous avons découvert le Parc de l’île de la visitation dans le nord de Montréal, une évasion nature facile d’accès quand les ponts sont bloqués ! Le parc longe la Rivière-des-Prairies et offre un joli point de vue sur le barrage hydroélectrique. Le stationnement officiel est payant, mais il est facile de se garer gratuitement aux environs. Le parc est accessible aux chiens tenus en laisse, Akira a bien aimé.

On voulait aller faire le chemin du Calvaire à Oka, mais on n’a pas réservé assez à l’avance. On est allé à Mirabel à la place, au Bois de Belle-Rivière. On a fait le sentier principal qui accepte les chiens. C’était une belle promenade en sous-bois, mais les directions étaient très mélangeantes. Il y avait d’autres activités comme une belle piscine, le disc golf et la pêche dans un étang artificiel.

Coucher de soleil sur le lac aux sables
Chute du Calevaire à Saint-Charles-de-Mandeville

Comme mon contrat de travail ne prévoit plus de vacances et que la période actuelle ajoute beaucoup d’incertitudes, j’ai décidé de prendre une seule semaine de vacances à mes frais.

Avec mon frère, nous sommes allés camper à la Réserve faunique Mastigouche. Je vais vous en reparler, mais c’était magnifique. Des vacances pas très chères, mais qui valaient leur pesant d’or !

Milo dans le ruisseau

J’ai aussi passé quelques jours à Sainte-Émilie-de-L’Énergie en famille, avec mon neveu canin favori. Ma sœur y avait loué une maison patrimoniale. J’ai bien aimé, sauf pour les matelas qui m’ont tué le dos. Je suis revenue à Montréal pliée en deux tellement j’étais bloquée !

Rue ontario piétonnisée

Sinon, j’ai eu une excellente nouvelle à la fin du mois. J’ai obtenu un nouveau poste au sein de mon Université. J’avais postulé sur une offre surtout parce que l’unité qui le proposait m’intéressait en raison de sa mission. Je l’ai fait en me disant que je n’avais rien à prendre même si je ne cadrais pas exactement dans ce qui était demandé. Finalement, un autre emploi au sein de l’unité devait être pourvu et il collait bien plus à mes expériences.

Je suis très heureuse de voir comment les choses tournent pour moi à Montréal. J’ai l’impression que je n’aurais pas pu avoir cette progression à Paris. Je suis enfin sur une voie qui va me permettre de progresser. Je me suis aussi inscrite à HEC à partir de l’hiver, j’espère que je vais avoir le courage de terminer le programme de D.E.S.S. !

 

Étiquettes

3 Commentaires

  • Félicitation pour ton poste! Ça va te permettre d’entamer l’automne du bon pied (je l’espère) 🙂

    Où a été prise la première photo? Ça m’intrigue…

  • Ici il a fait un été relativement frais à part quelques jours de canicule ici et là. Mais je ne m’en plains pas: je préfère les étés pas trop chauds. Et là c’est bien l’automne.

  • Félicitations pour le job, je suis contente pour toi, et aussi que tu aies pu bien profiter de l’été 🙂 Ici l’automne est bien arrivé, la rentrée aussi, la grisaille… J’ai de la peine pour les restaurateurs qui ne peuvent déjà plus utiliser leurs terrasse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *