10 commandements de bienséance dans les avions

Le vol inaugural de l’A380 vers Montréal -  ailes de l'avion

Je suis arrivée à Montréal à bord d’un vieux Boeing 747 d’Air France/Delta. C’était la première fois que je volais dans un avion des années 1970. Le service à bord était frugal. Même assis au fond d’une rangée, on demande aux passagers d’aller chercher eux-mêmes leur verre d’eau! Morale de cette histoire Air Canada demeure la meilleure compagnie pour un Paris-Montréal et Air Transat ou Corsair sont de bons deuxièmes choix.

Comment voyager avec bienséance dans les avions?

J’ai remarqué que plusieurs personnes ne semblaient pas savoir comment se comporter en vol. Pour le bien de l’humanité, voici quelques règles de bienséance à bord d’un avion :

  1. De grâce, lavez-vous avant votre départ vers l’aéroport, mettez du déodorant et des vêtements propres. Personne n’a envie de subir vos odeurs corporelles durant six heures.
  2. N’essayez pas de voler la place de votre voisin avant qu’il n’embarque. De toute façon, il va arriver et vous demander de vous déplacer.
  3. Ne glissez surtout pas vos pieds entre les sièges de personnes assises devant vous. Dois-je préciser que c’est dégoûtant et très impoli? En passant, si vous me le faites vous risquez d’avoir très mal.
  4. Ne criez pas d’un côté à l’autre de l’avion des trucs comme « allez les bleus !»  Il y a des gens autour de vous et ils désirent se reposer. Dans la même veine, les chansons, particulièrement celles sur Jésus, sont à proscrire.
  5. Restez assis, cela facilite le service du personnel de bord et la quiétude de la cabine. Vous pouvez demeurer assis, ce n’est pas la peine de se promener partout ou de se regrouper dans la queue de l’avion. Mais bon vu qu’Air France offre un service assez frugal, ça ne dérange pas trop le personnel.
  6. Si vous devez vous lever — s’il-vous-plaît — ne vous extirpez pas de votre siège en tirant de toutes vos forces sur celui de devant. Ce n’est pas un réveil plaisant pour votre voisin de devant.
  7. Lorsque les repas sont servis, il est plus poli de redresser son siège. Ça permet à la personne derrière vous de manger décemment.
  8. Après l’atterrissage, attendez que le signal soit donné pour vous lever. Si vous avez une once de politesse, laissez d’abord sortir les gens qui étaient assis devant vous. Noël ne viendra pas plus vite, même si vous dépassez les passagers de la rangée devant vous.
  9. Attendez vos amis avant de vous diriger vers les douanes. Personne n’a envie d’entendre durant 1 h 30 « Allez les bleus » crié d’un rang à l’autre. L’attente à l’aéroport de Montréal est déjà assez pénible, il n’est pas nécessaire d’en rajouter.
  10. Récupérez vos valises calmement. Je vous jure que vos sacs ne passeront pas au hachoir après deux minutes sur le carrousel. Vous n’avez donc pas besoin de marcher sur les pieds des autres voyageurs pour récupérer vos possessions.

Mais de grâce, ayez un peu d’amour propre et lavez-vous !

Avez-vous d’autres conseils pour la bienséance dans les avions?

3 Commentaires

  • Ah, les joyeusetés du voyage en aéroport.. personnellement je suis surtout exaspérée par les gens qui chantent (ça arrive quand même rarement), comme dans un bus lors d’un voyage scolaire.. quand au carrousel à la fin du voyage, n’en parlons, à chaque fois j’y laisse mes nerfs. En tous cas, je suis surprise, Air France ne m’a que très rarement déçue.. peut-être spécifique à leur liaison Paris-Montréal ?

  • Tes commentaires sont vraiment drôle, c’est du vécu !

    Les gens sont bizarres, franchement, des fois… j’ai les même remarques que toi sur le comportements des passagers et ça m’étonne à chaque fois. Surtout que 6 heures de vol, c’est pas la mort non plus…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *