C’était le mois de novembre

La première image de ce résumé du mois de novembre explique pourquoi j’ai tant de difficulté à publier ici: je me suis inscrite à des cours du soirs en design textile ! Ce n’est que trois heures par semaines mais il y a pas mal de travail personnel à faire chez soi et cela s’ajoute à tout le reste que j’avais déjà de la difficulté à caser durant mes temps libres. J’essaie de m’avancer un peu pendant ma pause du midi et je me couche très très tard la veille du cours!

Pourtant, je suis contente de m’y être inscrite car j’y apprends enfin la base de la création de motifs à la main. Etrangement, en école de mode, on nous avait seulement montrer comment en créer avec l’informatique, du coup je trouve que les miens manquent « une patte » personnelle. Pour le moment, on fait des trucs un peu rébarbatifs mais j’ai bien hâte de voir comment ça va évoluer.

La Presse + iPad

J’ai eu la surprise de recevoir un iPad Air 2, un bidule que je n’aurais jamais osé m’acheter mais que j’ai été très contente de recevoir. A Barcelone j’avais regardé d’un œil jaloux mon père et sa blonde lire La Presse +, la version virtuelle d’un grand journal quotidien montréalais, chaque matin sur leur iPad. C’est vraiment très bien fait avec un graphisme agréable et une vraie interactivité. J’aime particulièrement les sections culture où l’on peu lire à la fois la critique d’un film et voir sa bande annonce ou encore lire la critique d’un album et en écouter un extrait. Il y a aussi des dossiers spéciaux qui permettent de sortir de la linéarité journalistique habituelle, on entre dans une nouvelle dimension avec des albums photos, des textes, infographies et vidéos qui permettent de présenter plusieurs facettes d’un reportage.

Bref, c’est un vrai plaisir à lire et à regarder. La Presse + est disponible seulement pour le iPad et les tablettes Andoid (pas sur les téléphone ou les ordinateur!).

Chien à Deauville

J’ai eu une autre belle surprise avec un week-end à Deauville planifié en secret par Réjean. Il a réussi à tenir la destination secrète jusqu’à la gare et j’ai été surprise d’apprendre qu’il avait soigneusement sélectionné un hôtel de charme et de beaux restaurants pour chacun de nos repas. Le plus heureux de cette visite en Normandie a sans doute été Akira qui a pu gambader librement sur les plages désertes en ce mois de novembre.

Ricardo-trogi

J’ai été super contente d’assister à la première européenne du film 1987 de Ricardo Trogi dans le cadre de Cinéma du Québec à Paris présenté au Forum des Images. J’avais tellement eu peur que ce film qui a eu tant de succès au Québec ne sorte pas en France que j’ai sauté sur l’occasion de voir la suite 1981. Je n’en dévoile pas plus à propos de ce film parce que j’ai un billet en préparation à son propos.

J’aurais aimé assister à d’autres représentations de films québécois mais comme toujours,comme le Règne de la Beauté de Denys Arcan ou le documentaire Québékoisie de Mélanie Carrier et Olivier Higgins, mais le temps est passé beaucoup trop vite. En tout cas, j’ai hâte à la prochaine édition.

Opéra Bastille
Opéra Bastille

 

Et voilà, nous ne sommes plus qu’à quelques jours de Noël et de ma trentième bougie d’anniversaire. Age Ain’t Nothing but a Number mais ça me stresse quand même!

10 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *