Les demoiselles de la nuit

Hier, absorbée par mon nouveau compte Tumblr, j’ai retardé l’heure de mon coucher jusqu’à deux heures du matin. Finalement, je suis montée en catimini faire ma toilette laissant Akira sur son coussin au salon. Ne m’endormant pas immédiatement, j’ai lu quelques pages de Tristram Shandy à la lueur de ma veilleuse avant de sombrer dans un sommeil léger.

Tout à coup, Akira se met à aboyer. Il hurle en mode intrus, chose rare pour ce chien silencieux. Réjean se lève à toute vitesse pour investiguer la cause de cet énervement. J’avais peur que quelqu’un se soit introduit dans notre bâtiment qui ne contient que deux appartements, car je sais qu’Akira n’aboie jamais après les voisins ni après ceux qui ne franchissent pas le premier palier.

Réjean ne dit pas un mot et ça augmente mon stress. Finalement, il remonte avec un immense paquet d’essuie-tout dans ses mains.

Tu ne devineras jamais ce que j’ai vu, putain, c’est dégueulasse !

Je ne peux pas deviner, j’attends qu’il ait fini d’appuyer sur la chasse d’eau pour qu’il me raconte.

Il venait d’écraser une énorme coquerelle (blatte) dans la cuisine. On ne sait comment, Akira avait été réveillé par la bestiole et n’était visiblement pas content qu’elle batifole autour de ses bols. Il m’a raconté que l’insecte semblait déjà sonné lorsqu’il l’a tué. Akira l’avait très certainement attaqué avant qu’il ne descende.

On a fait monter Akira avec nous, histoire que les cousines de la première bête ne viennent pas se venger sur lui. J’ai eu de la difficulté à me rendormir, car j’avais toujours la sensation désagréable d’avoir un insecte qui grimpait sur mes jambes. Je me suis collée contre Réjean, essayant de retrouver un peu de sécurité dans ses bras pour me rendormir.

Ce matin, j’ai descendu les marches avec appréhension de peur de voir ma cuisine envahie par une marée noire grouillante. Pourtant, tout était normal. J’essaie de me rassurer en me disant que ce n’était seulement qu’une demoiselle qui s’était égarée dans la nuit.

*Image trouvée sur le Flickr de Deluxx

3 Commentaires

  • Yuck, je ne suis pas un fan des insectes – mais curieusement, les araignées ne me dérangent pas.

    J’ai presque guéri de ma phobie des bestioles en Australie, oà elles sont monstrueuses. Je me souviens de cafards gros comme la paume de ma main à Alice Srping… et en plus, tout est mortel là-bas, les serpents, les araignées, les méduses…

    Donc que je suis revenu de down under, je n’avais plus peur de nos insectes pas trop gros 😉

  • Zhu: La semaine passée on a vu une araignée de 3 cm sur le trottoir! Habituellement, je ne tue pas les araignées dans ma maison mais j’aurais eu vraiment peur de celle-là!

    C’est vrai qu’en Australie ils ont vraiment des trucs de dingue 🙂 Mais quand même en France vos bestioles sont plus grosses que celles du Québec … dans le sud il y a même des scorpions, beurk!

    Louis: Oui, heureusement qu’on a pas d’infestation car le pauvre aurait beaucoup de travail 😉

Répondre à Cynthia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *