Jeux de Carte 1: PIQUE au théâtre de l’Odéon

Robert Lepage, artiste pluridisciplinaire québécois à la renommée mondiale présente actuellement sa dernière création théâtrale se déroulant entièrement sur une scène à 360° aux Ateliers Berthier (Théâtre de l’Odéon). Première pièce d’une tétralogie reprenant la symbolique des cartes (pique, cœur, carreau et trèfle), PIQUE a pour thème la guerre.

Jeux de Carte 1: PIQUE

Las Vegas ville du désert et Babel des temps moderne, l’action se situe à l’époque où George Bush commence à bombarder Bagdad.C’est dans un hôtel-casino que s’entrechoquent illusions et désillusions des différents personnages.

Ainsi, se croisent: soldats en permission de leur base militaire du Nevada répliquant un village irakien, dont l’un subit les sévices sexuels d’un gradé et se perdra dans les bras d’une show-girl devenue call-girl; deux québécois mariés par Elvis pour cause de grossesse non-désirée et qui se déchirent suite à une soirée en compagnie d’un cow-boy diabolique; une femme de ménage hispanique entrée illégalement aux Etats-Unis qui se croit à l’article de la mort et se résout à voler pour consulter un médecin; un businessman anglais accro au jeu qui retrouve et perd sa maîtresse pour finir dans une tempête de sable en compagnie d’un chaman.

Identités multiples des lieux mais aussi des comédiens qui sont six à se partager une quinzaine de rôles et évoluant en trois langues : français, anglais et espagnol. Paradoxe de la scène circulaire, la succession de saynètes évite de se center sur un personnage principal préférant traiter des personnages comme des satellites gravitant en cercles concentriques autour de la même histoire.

Mise en scène

Le clou de ce spectacle est sans contredit la mise en scène de Robert Lepage. La scène circulaire a été construite spécialement pour cette tétralogie et recèle d’une multitude d’ouvertures qui permettent de marquer les lieux et les ambiances sans y ajouter d’artifices décoratifs. Ainsi y émergent une piscine, un bar, un casino, des chambres, la salle du personnel hôtelier et la base militaire.

La scène devient un cosmos où toute l’action se déroule sans jamais en sortir. Les comédiens ainsi que les régisseurs doivent se déplacer uniquement sous la scène profonde de 1 m avec des plateaux à roulette. Lepage explique dans le programme du spectacle qu’il «a fallu développer le genre d’ergonométrie qu’on invente pour envoyer les hommes dans l’espace».

Si lors des représentations précédentes à Londres il y a eu des problèmes de rodage, la représentation à laquelle j’ai assisté aux Ateliers Berthier a été tout simplement magique.

Deux heures quarante de fascination totale où les comédiens et les lieux se sont transformés sous nos yeux. J’ai aimé ce spectacle théâtral et je serai au rendez-vous pour le prochain volet. Cependant, reste à espérer que le texte sera plus travaillé que celui de PIQUE qui s’éclipsait un peu trop facilement devant la virtuosité de la mise en scène.

Jeux de Carte 1: PIQUE de EX Machina

Mise en scène de Robert Lepage
Avec Sylvio Arriola, Carole Faisant, Nuria Garcia, Tony Guilfoyle, Martin Haberstroh, Robert Lepage, Sophie Martin, Roberto Mori
Jusqu’au 14 avril
Aux ateliers Berthier: 1 rue André Suarès, 75017 Paris (M° Porte de Clichy)
Réservations:  01 44 85 40 40 ou sur le web
Tarif: 30€ (réductions pour les jeunes, bénéficiaires du RSA et demandeurs d’emplois).

7 Commentaires

Répondre à Zhu Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *