Autrefois, j’ai étudié la mode

Dessin d'une femme

Dans une autre vie, au tout début de ce siècle, j’avais entrepris des études de design de mode. Encore aujourd’hui je ne sais pas vraiment pourquoi j’avais choisi cette branche autre que c’est ce que la dame de l’orientation m’avait suggéré au secondaire. Bien sûr, j’aimais beaucoup dessiner et les vêtements en général, mais je n’avais pas beaucoup d’affinités avec la couture, le patron et les autres techniques manuelles. Ce qui a vraiment achevé mes rêves de devenir designer de mode, ce fut la prise de conscience de la réalité du marché du travail qui est très industriel avec des salaires qui y sont relativement bas. J’ai fini par en avoir ras-le-bol et une fois terminée je suis passée à l’université pour faire ma double majeure en journalisme et sciences politiques. Depuis, je n’ai plus rien cousu, rien dessiné, ni même acheté un Vogue.

Pourtant, depuis que j’ai découvert la blogosphère mode, je me questionne souvent à savoir si tout cela avait existé en mon temps (internet haute vitesse, photographie numérique et sites web modernes), est-ce que j’aurais continué ? Difficile à dire, mais je crois que j’aurais certainement eu un blogue sur la mode et un magasin etsy pour mes créations. Mais bon, la vie n’est pas faite de si et de verbes conjugués au conditionnel.

Ainsi, je ne me prive pas d’aller regarder les blogues de mode et de création remplis d’inspiration et de créativité. Au moins, je tire la certitude que toutes ces belles choses me donnent envie de me remettre à l’illustration et même à la couture ! Par contre, je laisse les blogues mode à celles qui réussissent déjà dans ce domaine, car je n’ai plus assez de vêtements ou de chaussures (ou de patience) pour alimenter de nouveaux looks plusieurs fois par semaine.

Je devrais aller voir ce week-end les machines à coudre en magasin. J’hésite entre une Pfaff Hobby 1142, une Janome 525s ou encore une Bernette 66. Ça va certainement faire bizarre d’essayer ces machines de ménagère pour moi qui ai surtout travaillé sur des machines industrielles. Mais bon j’ai hâte de pouvoir commencer à me faire des petits trucs simples comme des étuis ou des tuniques. C’est encore une fois internet qui m’a donné envie de m’y remettre grâce à la tonne de patrons gratuits que l’on peut y trouver !

Il ne reste plus qu’à convaincre un riche mécène de me financer…

Étiquettes
, ,

5 Commentaires

  • Autant j’ai sûrement quelque part un côté artistique (ben oui, la photo !), autant la mode me dépasse complètement. Qu’apprend-on en design ? Je suis curieuse maintenant !

  • Ce fut vraiment horrible comme cours 😀 Il y avait tellement de choses à faire et apprendre qu’à côté l’université c’est comme une lettre à la poste 😉

    On a appris: le marketing, le dessin, la recherche, les fibres, les tissages, le patron, la couture, le moulage, l’organisation d’un défilé, le design à l’ordi … Bref j’ai dormi quatre heures par nuit durant quatre ans 🙂

  • Ton parcours est super intéressant, il ressemble beaucoup au mien et je me suis retrouvée dans tes paroles 🙂
    Et au jour d’aujourd’hui, que fais-tu?
    ++

  • C’est vrai, je viens tout juste de lire ton profil 🙂

    Je termine une maitrise en géopolitique et après je ne sais pas. J’avais considéré devenir prof mais n’étant pas française c’est impossible.

    Alors j’attend d’avoir un visa familial pour appliquer dans les organisations internationales. Ensuie je demanderais ma nationalité et ça m’ouvrira plus de portes … enfin si je reste en France 🙂

  • Intéressant ! Moi je suis tentée par le journalisme mais bon, j’attends de faire mes armes en tant que prof, encore quelques années 🙂

    Bonne continuation ***

    ++

Répondre à Gitte Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *