Vivement les vacances

La veine sous mon œil tressaille, les cheveux blancs se multiplient et ma maladie psychosomatique est en train de peupler tout mon bras droit : il faut que les vacances arrivent et vite !

Je trouve Paris très difficile à supporter en ce moment, les parisiens fatigués par le manque de vacances et les horaires prenants se transforment en ogres le mois de juillet venu. Beaucoup de gens sont à bout de nerf et l’afflux massif de touristes quand tout Paris est encore à Paris n’aide pas à la détente. Juste cette semaine je me suis fait agresser verbalement parce que j’avais commis la faute irréparable de me balader avec mon chien. Je ne suis pas fière mais ma réplique n’a pas été plus tendre que les insultes.

On va bientôt fêter les 100 jours de notre projet d’achat d’appartement. Comme un mirage, plus on s’approche du but, plus la résolution semble lointaine. Impossible de réserver un déménageur ou de commander des meubles étant donné que je vais avoir les clefs un jour compris entre demain et la fin des temps. De toute façon, il ne faut pas s’attendre à grand-chose pendant le mois d’août parce que le trois quart de la France sera en vacances. Avant Noël ? Enfin, j’espère.

En plus il fait moche à Paris depuis le mois de mai, je n’ai quitté mes vêtements d’hiver que pour mon week-end à Ajaccio. Parfois on se réveille avec du soleil mais la pluie n’est jamais très loin et le thermomètre peine à dépasser les 20 degrés.

Pour ajouter au morose, j’avais acheté des maillots de bain chez La Redoute et retourné ceux qui ne m’allaient pas en suivant scrupuleusement leurs instructions. Ben figurez-vous qu’ils ont annulé mon retour sans me prévenir après que j’aille déposé les maillots au relais colis. Au revoir mes 90 Euros ! Money ain’t a thing for la Redoute!

Au moins je me console en sachant que peu importe ce qui arrive, nous partirons à Miami profiter de l’Océan, du soleil et la folie de cette ville. J’aimerais bien trouver un hôtel-resort pour passer quelques jours dans les Keys. J’hésite encore entre plusieurs hôtels mais je ne sais pas encore sur quelle île j’ai envie de dormir, Key West ne me semblant pas assez sauvage.

On a abandonné l’idée de monter à Disney parce que ça reviendrait trop cher et sa prendrait trop de temps. Il y a tout de même quatre heures de route entre Miami et Orlando ; au prix du ticket Disney (115 USD par personne par jour) il n’est pas envisageable de faire le trajet et une visite du parc la même journée. On a calculé plus de 700 USD (575 Euros) pour une visite de deux jours (trois nuits) au parc sans compter l’alimentation, l’essence et les péages. A ce prix là, j’aime mieux faire autre chose.

Pfff, j’ai déjà hâte d’être assise dans l’avion !

Étiquettes

19 Commentaires

  • Allez courage, almost there! Je compatis, des fois on a vraiment besoin de vacances, et Paris (même pour ceux qui adorent!) peut être une ville fatiguante. Vous partez quand?

    • C’est prévu aux alentours du 6 août mais il faut aller porter Akira en Haute Savoie. Je crois que ça va aller mieux à Paris dès la semaine prochaine parce qu’il y a beaucoup de monde qui sont partis en vacances ce vendredi.

    • J’aimerais bien mais je ne crois pas aller le porter mon copain risque de faire l’aller-retour en une journée à cause du déménagement qui risque de survenir au même moment! Peut-être que j’irais le chercher au retour, je te tiens au courant!

  • Tu m’as l’air d’accumuler les embûches, dis-donc! Espérons que c’est juste pour que tout se passe bien à Miami, un genre d' »avance kharmique »…

  • Bon courage en attendant les vacances! C’est vrai que Paris remplie de parisiens fatigués et moroses, ça doit pas être joyeux, surtout avec plein de touristes qui envahissent les rues. Bon, fais le gros dos et les vacances arriveront vite!

  • Ah la la, comme je te comprends! Bon courage pour les derniers jours avant les vacances 🙂 (J’ai depuis toujours utilisé de la couleur pour cacher mes cheveux gris, ça aide à se sentir moins fatiguée (et vieille) ;))

    • Au début c’était discret mais c’est vrai que là je commence à en avoir beaucoup! Je vais devoir penser à la couleur mais ça m’embête parce que c’est un sacré budget surtout que mes cheveux poussent super vite!

  • Je me fais depuis toujours une teinture maison, c’est pas cher et facile et rapide (10 minutes) à faire. Comme c’est une teinture non permanente, elle s’efface doucement au bout de quelques semaines et donc on ne voit pas trop les racines (mes cheveux aussi poussent super rapidement). Regarde ce que tu peux trouver en pharmacie avant d’aller dépenser des mille et des cents chez le coiffeur 🙂

  • Pour ce qui est des touristes, il y en a plein ici aussi. Ça parle toutes les langues, on ne peut plus stationner nul part, mais ça fait un peu d’animation, j’aime bien. Dès la mi-septembre, tout devient si calme.

    Ça va vous faire du bien, cette escapade en Floride. J’ai hâte de voir les photos !

Répondre à elpadawan Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *