Quand le dégoût arrive par la boîte aux lettres: le pamphlet antisémite

Pamphlet dégoûtant sur les juifs

Hier, j’ai reçu un pamphlet qui m’a écœurée dès la lecture de son titre : « Ce que veulent les Juifs ». C’est sans surprise que j’ai lu le reste de ce torchon qui fantasme sur le complot juif pour la domination de la planète.

Afin de démontrer sa thèse tordue, l’auteur cite hors contexte plusieurs personnalités supposément juives pour créer son ramassis de conneries. Comme dans le livre fantasque des Sages de Sion, on accuse bêtement les Juifs de vouloir dominer le monde tout en leur prêtant les défauts les plus vils. Bref, des gribouillis à mille lieues de la réalité, mais potentiellement dangereux.

C’est quand même incroyable de recevoir ce type de satire en 2010 et dans une Europe qui n’a pas une histoire très heureuse avec l’antisémitisme. Sur internet, j’ai appris que ce pamphlet a déjà circulé dans plusieurs villes de France et de Suisse, depuis l’été 2009, sans que ça suscite le moindre émoi dans les médias.

Selon les quelques articles de journaux que j’ai pu trouver, la Direction centrale du renseignement intérieur enquête sur ce cas. Si vous voyez quelqu’un distribuer ces pamphlets, sachez que ces personnes sont passibles de prison et de 45 000 euros d’amende. Il ne faut donc pas hésiter à dénoncer ces lâches qui n’ont même pas osé signer leur ramassis de faussetés.

Ce qui est encore plus invraisemblable, c’est que plusieurs sites web reprennent ce type de thèse qui incite ouvertement à la haine raciale. Souvent, ils exhortent également à la malveillance envers d’autres groupes tels les homosexuels. Bref, des écrits d’une faiblesse intellectuelle et humaine repoussante qui devraient être bannis de la toile, même si habituellement je ne suis pas favorable à la censure.

Heureusement, il est possible de signaler ces sites qui incitent à la haine grâce à Point de Contact et du Portail Officiel de Signalement des Contenus Illicites de l’internet qui sont tous deux des initiatives du gouvernement français.

Par ailleurs, Akira était du même avis que moi et aussitôt qu’il a vu ce torchon il a sauté dessus pour le déchiqueter en petits morceaux afin de séparer les mots afin qu’ils redeviennent inoffensifs.

Akira déchire le pamphlet

2 Commentaires

Répondre à Cynthia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *