Première nuit à Liverpool

Liverpool by night-4301
The Liver bird
Le week-end dernier nous avions décidé de partir pour Liverpool en Angleterre. Le choix de la destination s’est fait à la dernière minute car belle-maman avait déjà acheté ses billets de train pour venir s’occuper Akira à Paris et nous nous sentions obligés de partir comme convenu.
Liverpool by night-4289
Le week-end de la Pentecôte (26 au 28 mai cette année) étant assez populaire auprès des voyageurs, il n’y avait que deux destinations qui étaient abordables pour nous: Düsseldorf et Liverpool. Il faut être honnête, ces deux destinations ne sont pas les plus excitantes, surtout que Monsieur P. lorgnait du côté de Séville dans le sud de l’Espagne.
Liverpool by night-4303
Et puis, en fouillant sur le net nous avons trouvé un guide touristique sur Liverpool qui a réussi à vaincre le scepticisme de Monsieur P.. Capitale Européenne de la culture en 2008, cette ville abrite plusieurs musées ainsi que le Albert Dock classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Liverpool by night-4267

J’aimais beaucoup le fait que ça ne soit pas une destination hyper-touristique tout en étant une grande ville de plus de 800 000 habitants. Une belle occasion pour prendre du bon temps en couple.

Liverpool by night-4260
Vendredi soir nous avons décollé de Roissy avec Easy Jet. Le Royaume-Uni ayant une heure de retard sur l’Europe de l’Ouest, nous sommes arrivés 20 minutes après le décollage.
Liverpool by night-4250
Les soucis ont commencé à l’aéroport où les terroristes les détenteurs de passeports non-européens, comme moi, doivent subir un contrôle approfondi. Les passagers de deux avions ont eu le temps d’être contrôlés avant que mon tour arrive. Et pourtant il n’y avait que cinq personnes devant moi!
Je préfère nettement voyager à l’intérieur de la zone Schengen pour cette raison, surtout que je ne vois pas ce que ce contrôle amène alors que je leur ai communiqué mes informations personnelles bien avant le décollage.
Liverpool by night-4271
Une fois le contrôle passé, nous sommes partis à le recherche d’un distributeur de billets car nos Euros nous étaient maintenant d’aucune utilité. J’ai été dégoûtée de ne pas trouver de distributeurs opéré par de vraies banques, il y avait seulement des distributeurs Travelex qui se prennent une belle commission au passage.
Liverpool by night-4276
Notre intention initiale était de prendre le bus jusqu’à l’hôtel mais les informations affichées n’étaient pas très claires: prix du billet, trajet, horaires … L’heure de notre arrivée étant tardive, nous n’étions pas certains qu’il y avait encore des bus.
Liverpool by night-4299
L’énervement commençait à monter. Fatigués, nous nous sommes dirigés vers le stand de taxi.
Liverpool by night-4283
Devant le Yellow Submarine nous sommes montés dans un black cab, le taxi anglais emblématique. Le chauffeur avait un accent à couper au couteau mais il ne parlait pas beaucoup, il préférait écouter du Motown sur sa radio. C’est durant ce trajet nocturne à travers les banlieues endormies que nous avons réussi à oublier notre énervement.
Liverpool by night-4256
Après avoir payé 19£ au chauffeur, nous sommes allés déposer nos bagages dans notre chambre. Poussés par notre curiosité, nous sommes ressortis pour explorer la ville plongée dans la nuit.
Liverpool by night-4246 Liverpool by night-4275
Notre hôtel étant situé dans le quartier des affaires, les rues étaient étrangement silencieuses. Les bâtiments art déco m’ont tout de suite fait penser à New York et à Montréal.
Liverpool by night-4259
Le centre-ville était proche avec ses bars, pubs et clubs. Les gens avaient l’air de bien s’amuser mais la fatigue nous a fait rebrousser chemin.

 

Liverpool by night-4264
Ayant décidé de ne pas rejoindre la fête, nous sommes rentrés à notre hôtel, l’hôtel Indigo. Ce quatre étoile est un hôtel dont le design est inspiré de l’histoire de la ville: du 18e au 19e siècle les imports de coton ont contribué à l’essor de Liverpool.
Liverpool by night-4305

Je n’ai pas trouvé le personnel de l’hôtel très avenant mais notre séjour a tout de même été très agréable. Le lit était hyper confortable, la douche « pluie » était super et nous avons apprécié le mini-bar gratuit.

J’y ai aussi découvert les produits de toilette de la marque Aveda qui ont fait des miracles pour ma peau et mes cheveux. Malheureusement, ils sont difficilement trouvables en France et beaucoup plus chers qu’au Royaume-Uni.

Liverpool by night-4230 Liverpool by night-4234
J’aime beaucoup ce type d’hôtels mais malheureusement ils sont souvent hors-budget pour nous. Cette fois-ci j’ai trouvé un deal Hotwire qui en faisait un petit luxe abordable. C’était la première fois que j’utilisais ce site mais je n’ai pas été déçue, on a fait une économie d’au moins 100€ sur notre séjour et on est tombés sur le 5e meilleur hôtel de Liverpool selon Tripadvisor.Le principe de ce site de voyage est assez spécial: ils vous donnent la catégorie de l’hôtel, les services et équipement disponibles et dans quel quartier est situé l’hôtel. Mais vous ne connaîtrez le nom de l’hôtel qu’après avoir payé! Le seul bémol est que le site n’est disponible qu’en anglais et qu’il y a beaucoup plus de choix pour les destinations en Amérique du Nord.

 

18 Commentaires

Répondre à Catherine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *