Mon application pour l’un des meilleurs jobs du monde

Bercée par le doux rêve d’aller m’occuper des kangourous chez ceux que j’appelle les « canadiens du sud », j’ai appliqué début avril pour le job d’Animal caretaker*. L’office de tourisme d’Australie avait mis en jeu cinq autre postes tout aussi alléchant les uns que les autres, rémunérés 50 000 AUD pour six mois de travail au paradis.

Les présélections sont tombées en début de semaine et je suis vraiment triste de ne pas en faire partie. C’est vrai que mon vidéo n’est pas très original mais je suis tout de même fière d’avoir réussi à le faire toute seule. Comme sur le vidéo du vol inaugural de L’A380 d’Air France, je suis très maniérée: je vais finir par croire que je le suis tout autant dans la vie normale!

Cette application me fait lorgner sur la possibilité de demander un visa dans le cadre du programme de vacances travail (PVT) en Australie. Ça me permettrait peut-être d’acquérir de l’expérience professionnelle plus en phase avec mes compétences. Mais pour le moment les faits de devoir assumer notre appartement et de pouvoir difficilement y amener Akira (long vol et quarantaine) me font hésiter.

* Soigneur pour animaux

Étiquettes
, ,

13 Commentaires

  • Tu veux dire que tous les Québécois pensent que je parle bizarre quand je dis UNE vidéo ??? Mais pourquoi c’est masculin chez vous d’abord ?? 🙂

    • C’est bien un terme féminin (je ne savais pas!) mais j’ai tendance à dire UN parce que je pense à film ou vidéo-film.

      On a aussi ce problème avec job qui est masculin en France et féminin au Québec, en tout cas dans la langue vernaculaire!

  • Je pense qu’un vidéo filmé dans la nature près d’animaux aurait été plus approprié 🙂 Mais belle tentative, c’est tout un rêve quand même! 🙂

    • Le seul animal à ma portée est un petit chien pas très coopératif 😉 La prochaine fois j’espère me sentir plus à l’aise pour faire plus compliqué!

  • C’est un très joli projet Cynthia! 🙂 C’est ce que ma filleule qui habite en Ontario voudrait faire plus tard, être vétérinaire et prendre soin des kangourous en Australie 🙂

    Ta vidéo est très bien faite, c’est dommage que tu n’aies pas été sélectionnée 🙁

  • Je te rassure, t’es pas maniérée en vrai, c’est la vidéo qui fait ça. Dommage que tu n’aies pas été sélectionnée. Et les différence masculin/féminin entre le français et québécois, on va dire que c’est ce qui fait le charme de la langue :p. Pour job, vu que c’est directement pris de l’anglais (et que je doute que l’anglais aie genré ce mot), je ne pense pas qu’il y ait un côté de l’Atlantique qui ait plus raison que l’autre. On dit Un job en France parce qu’on pense à Un travail. Peut-être que vous dites Une job parce que vous pensez à Une activité professionnelle? 🙂

  • Au moins, tu auras tenté ta chance en envoyant ce vidéo! Tu connais le proverbe… qui ne tente rien… blablabla 😉

    Pour l’idée de l’expérience en PVT, je ne peux que t’encourager à le faire. Surtout au point de vue expérience de vie, le PVT c’est vraiment génial. C’est vrai qu’avec un animal, un long vol c’est pas évident 🙁 Déjà j’avais la chienne d’apporter mes chats quand j’ai fait Montréal-Paris, parce que je trouvais ça long!

    Même si ce n’est pas ce projet-là qui abouti, je suis sûre que tu en trouveras un où ton pitou pourra t’accompagner 🙂

    • Kiki aussi a fait Montréal-Paris en soute et c’est pour ça que je ne suis pas certaine qu’il tienne pour un aller-retour en Australie.

      Si je fini par avoir ma citoyenneté française je vais pouvoir regarder ailleurs en Europe, j’avoue que j’aimerais bien tester l’Angleterre!

Répondre à M-E Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *