Le vol inaugural de l’A380 vers Montréal

A380 d'Air France au sol, CDG
_MG_5058
Vendredi, j’étais très fébrile à l’idée de me rendre à Montréal à bord de l’A380 pour son vol inaugural. J’étais tellement excitée que ça m’a pris plusieurs dizaines de minutes avant de m’apercevoir que ce n’étais pas normal de voir ce mastodonte des airs de dos et de me trouver dans un terminal vide.
_MG_5072
Comme je suis dyslexique je m’étais complètement trompée de porte d’embarquement parce que j’avais inversé les chiffres, heureusement que j’étais arrivée très à l’avance!

 

_MG_5074

J’étais tellement exaltée le matin du départ que je n’avais rien mangé de la journée alors qu’il était déjà 15hrs alors j’ai opté pour un petit sandwich avant de décoller. J’ai réussi à trouver un sandwich avec du pain fluorescent à 7€50, ce qui m’a semblé une meilleure idée que les plats congelés à 13€50 …
_MG_5076
En attendant l’embarquement, j’ai sympathisé avec un sympathique jeune homme qui voyageais hors de l’Europe pour la première fois de sa vie.

 

_MG_5077

Après avoir passé la haie d’honneur du personnel de bord qui soulignait le vol inaugural de l’A380 vers Paris, j’en ai profité pour bien regarder l’avion avant le décollage. La passerelle à deux étages était particulièrement impressionnante car elle a permis à 538 passagers d’embarquer aussi rapidement que sur un avion normal.
En arrivant en ma place, j’ai rencontré Anne, l’autre blogueuse à avoir remporté un billet pour essayer l’A380. L’équipe d’Air France qui relatait le vol sur Twitter a immortalisé le moment pour nous!
_MG_5079

On a pu regarder le décollage sur notre écran grâce à une camera judicieusement placée dans la queue de l’avion.

_MG_5093

Une fois en vol, nous avons testé le système qui permet de télécharger des informations et de jeux sur une clef USB. Anne et moi n’avons pas beaucoup profité du système de divertissement car nous avons beaucoup parlé ensemble!

_MG_5099 _MG_5103

On en a aussi profiter pour explorer l’avion. On dirait presque que c’est un avion conçu pour se balader car les allées sont spacieuses et l’avion est très stable. Pourtant peu de gens étaient debout car comme il y a un peu plus de place entre les rangées de sièges on ressent moins le besoin de se lever pour se dégourdir les jambes. Pourtant, les bars sont l’excuse parfaite pour se lever, surtout qu’on peut y rester sans déranger l’équipage ou les autres passagers.

_MG_5111
D’ailleurs, quel équipage sympathique que nous avons eu la chance de côtoyer! Le personnel d’Air France a vraiment été super avec nous tout au long du vol. Nous avons d’ailleurs appris que c’est des équipes de volontaires qui travaillent sur les A380 alors ils sont très motivés (et rigolos)!
_MG_5105

J’ai aussi beaucoup aimé que bien que l’avion soit gigantesque, il a été divisé en petites sections donc ça donne une impression beaucoup plus cosy!

Le vol inaugural de l’A380 vers Montréal -  ailes de l'avion

L’avion est aussi plus silencieux que les plus petits appareils et bien que le bruit des réacteurs sert de bruit de fond, il reste à un niveau sonore raisonnable. Étrangement, Anne et moi avons aussi remarqué que l’air était beaucoup moins sec que dans d’autres avions mais nous ne savons pas pourquoi car nous avons oublié de demander aux gens d’Air France.

_MG_5114 _MG_5122

Nous avons eu par la suite la chance de pouvoir essayer la classe Affaires. Le siège était tout simplement génial ! A moitié couchée, c’était presque comme voler sur un petit nuage!

_MG_5125
On nous a servie une jolie collation dans de la porcelaine et sur une nappe de lin. Malheureusement, j’ai commencé à faire un petit malaise à ce moment et j’ai raté l’atterrissage alors qu’il y avait pleins de gens sur la piste pour accueillir l’avion.

La question qui me taraudait le plus a été répondue à l’arrivée: Non, ça ne prends pas une éternité à passer les douanes à Montréal. Quand nous sommes arrivés, nous étions le seul avion à débarquer et la majorité des kiosques de douanes étaient ouverts … ça fait longtemps que je n’avais pas passé les douanes aussi rapidement! Nos bagages sont aussi arrivés assez rapidement, mes inquiétudes ont donc été vaines!

_MG_5299
Ma grand-mommy très fière de tenir le certificat qu’on nous a donné peu avant l’aterissage!
Une fois mes bagages récupérés, j’ai malheureusement dû filer rapidement car ça n’allais pas du tout. Ça m’embête de ne pas avoir pu remercier correctement tous ceux qui ont rendu cette belle aventure possible pour nous. Je vais tenter de me racheter par voie électronique!
_MG_5130
A Montréal
En toute honnêteté cet avion est vraiment super, j’ai vraiment ressenti la différence dans le Boeing 777-300ER du retour. C’est aussi un bel avion mais il y a nettement moins d’espace, il est plus bruyant et il est moins stable en vol. Je crois que ça vaut vraiment la peine de regarder sur quel avion on nous propose un vol avant de compléter sa réservation. Dans le cas de l’A380, je serais même prête à faire un petit sacrifice financier car je trouve que ça vaut vraiment la peine surtout qu’il n’a pas les désavantages que j’avais imaginé.
Pour plus de photos et d’impressions, allez voir, A380, le vol inaugural Paris-Montréal, le billet d’Anne!L’équipe d’Air France a aussi conçu un petit vidéo sur le vol du 22 avril dans lequel j’apparais. Mon accent néo-parisien (je ne savais pas que je parlais comme ça!) et ma dégaine avec mon champagne ont bien fait rire ma famille mais c’est tout de même sympathique. Félicitations à la vidéaste qui a réussi à monter ce petit film en vol!

Et surtout, encore merci à Air France … et à l’année prochaine, peut-être 😉

16 Commentaires

Répondre à Looange Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *