Le mois de Janus, 2019 et 2020

Murale bicéphale des rues de Marseille

Alors que se ferme la porte de l’année 2019, une nouvelle décennie s’ouvre à nous avec 2020. Comme la figure mythique de Janus, j’ai envie de regarder à l’avant et à l’arrière à la fois afin de faire un bilan et définir de nouveaux objectifs.

2019, l’année des commencements

À bien y penser, l’année 2019 marque réellement le commencement d’un nouveau chapitre de ma vie. Ça a commencé avec l’obtention d’un poste que j’adore; c’est la première fois de ma vie que je suis fière de parler de “ce que je fais dans la vie”. Mon grand malheur est que c’est un remplacement temporaire, mais j’espère que cette expérience va m’ouvrir d’autres portes.

Et puis, cet été mon mari est enfin venu me rejoindre à Montréal. Ça nous a donné l’occasion de mettre à l’épreuve notre mariage qui avait laissé plusieurs personnes sceptiques. Après quelques mois il est peut-être trop tôt pour tirer des conclusions, mais j’ai trouvé une belle âme avec qui il fait bon vivre. Il a même adopté Akira alors que j’ai eu peur qu’il ait du mal à supporter mon vieux grognon.

Nous avons emménagé dans notre nouvelle maison qui est en fait un plex (des appartements locatifs en plus du mien). Ça a été un grand chantier et on n’a pas tout à fait terminé la finition. Reste que ce déménagement m’a amené beaucoup de confort avec plus d’espace, un jardin, un garage et un chauffage qui fonctionne correctement. L’hiver est bien moins souffrant dorénavant !

Le plus beau, à Marseille
Mon seul amour lors de notre seul voyage

Un court bilan :

  • Je suis allée plusieurs fois à Paris, mais le seul voyage que j’ai fait c’est à Marseille au mois de mars avec mon mari
  • Je n’ai pas eu l’occasion de voyager pour les vacances d’été parce qu’on s’est concentré sur les travaux de la maison. Ça a été tellement fatigant que j’ai eu besoin des vacances d’hiver pour récupérer des vacances d’été.
  • Ma santé va beaucoup mieux, je n’ai plus de douleurs persistantes dues à mon syndrome de la traversée thoracobrachiale. J’ai parfois des gênes et je ressens la fatigue dans mes bras plus rapidement qu’avant, mais c’est tout. Quelle fabuleuse amélioration !
  • Ma vie culturelle est au point mort, j’ai du mal à me concentrer pour lire et les sorties sont relativement chères à Montréal (théâtre, opéra, musées… ).
  • J’ai très peu écrit sur le blogue et j’ai aussi très peu créé. J’aimerais retrouver l’espace mental pour reprendre ces activités.
  • La santé d’Akira a décliné au cours de l’année et il a reçu le diagnostic de dysfonction cognitive canine. Nous essayons d’être des exemples de patience avec lui en espérant qu’il ressente l’amour qu’on lui porte.

Akira et Cynthia au Parc Bellerive

2020, une porte vers le reste de notre vie

J’espère que l’année que nous avons débutée nous permettra de mettre en place de solides bases pour le futur. J’ai trouvé quelqu’un avec qui j’ai envie d’avoir des projets et de construire un futur ensemble. Je souhaite pour 2020 :

  • Que l’on trouve deux jobs stables, j’appréhende la fin de mon contrat au printemps !
  • Mieux structurer mon emploi du temps pour arriver à faire plus de choses qui me plaisent.
  • Arriver à arrêter de manger des produits laitiers, le plus sur à abandonner ce sont les plats gratinés comme la pizza ou certains types de pâtes.
  • S’installer confortablement dans notre maison avec des meubles appropriés et de la décoration.


Feuilles devant le lac Maskinongé

 

Étiquettes

2 Commentaires

  • Un très beau bilan pour un recommencement! Bâtir une base solide tranquillement pour durer plus longtemps… je vous souhaite beaucoup d’années de bonheur à Montréal 🙂

  • Hello Cynthia,

    C’est tout de même très positif dans l’ensemble ! Je te souhaite que ces projets puissent continuer à se consolider dans les mois à venir. N’accorde pas trop de crédit au jugement des personnes sceptiques et vis ce que tu as à vivre avec intensité selon tes choix.

    Bien à toi,
    Olivia (qui est finalement revenue sur la toile en Janus 2020 :D)

Répondre à Shandara Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *