Cinq ans de vie commune

Akira en 2012 en Haute Savoie

Cette semaine nous avons fêté nos cinq ans de vie commune avec notre pépette adorée, Akira. Cinq ans à voir cette petite boule de poil grandir et devenir de plus en plus capricieuse. Cinq ans à ne pas pouvoir caresser mon chien qui est pourtant si doux. Cinq années avec un chien obéissant à toutes les commandes sauf au « viens».

La vie n’est pas toujours rose avec un animal de compagnie, il faut le sortir plusieurs fois par jour peu importe les conditions météo, il faut ramasser les cacas, ça coûte cher et la bête a aussi ses humeurs.

Pourtant après une longue journée au bureau et après avoir vu les gens faire des bassesses pour s’asseoir dans le métro, la seule chose qui me fait plaisir c’est d’arriver à la maison et de caresser les oreilles soyeuses d’Akira.

_MG_4774

Il me laisse poser un baiser sur l’arrête de son nez et puis on sort quelques minutes parce que Monsieur n’aime pas la balades en ville. Dans le fond, il n’aime pas grand-chose sauf le parfum, le fromage, le pain et les surfaces moelleuses.

Tous les humains qui rencontrent Akira arrivent à la conclusion que c’est un chien étrange, anormal. Il a ses humeurs, ses lubies, un peu comme un chat. Il aboie peu mais a un répertoire vocal étendu et pousse souvent des soupirs pour exprimer sa contrariété.

Le Kiki est un petit chien spécial et en quelque part ça doit être son caractère plus grand que nature qui fait qu’on l’aime autant. Je suis heureuse de l’avoir à mes côtés et j’espère qu’il y restera le plus longtemps possible.

_MG_6646

26 Commentaires

Répondre à christeav Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *