C’était le mois de juin ’15

Voilà un mois qui a à peine existé, je n’ai vraiment pas fait grand chose de notable ce mois-ci. Je dirais même que je me suis encore plus éloignée de la vie connectée: je ne regarde plus la télévision et je n’écoute plus les actualités à la radio. Ça me donne une incroyable impression de vivre hors du temps!

J’ai été pas mal déprimée ces deux dernière semaines, mes mains me faisaient encore souffrir au point de ne pas pouvoir terminer mes travaux pour mon dernier cours de design textile. Je me suis mise à extrapoler les hypothèses de mes médecins pour envisager des scenarii catastrophiques. Je me voyais déjà glisser vers l’invalidité à 30 ans: une vie sans projets ni plaisir!

Comme d’habitude, je me suis engagée trop rapidement une pente glissante de pensées négatives. Après un rendez-vous chez un spécialiste qui a très mal commencé (il croyait – à tort – que j’étais venue chercher un arrêt de travail de complaisance), il m’a rassurée en déboutant mes diagnostics fatalistes. J’en suis ressortie avec une infiltration dans le pouce qui semble vouloir faire effet (ça prends plusieurs jours), un examen à faire et surtout avec le coeur beaucoup plus léger!

Reste qu’il faudrait que je me remotive à bloguer, instagrammer, twitter et surtout sortir plus pour découvrir de nouvelles choses. Des bonnes résolutions qui risquent d’être retardées par les chaleurs records attendues demain et samedi (39°c !!)

 

Akira pouf
Akira sait quoi faire quand il fait chaud!

5 Commentaires

  • Désolé d’apprendre que tu as eu du temps difficile à cause de tes mains. Moi le mois de juin a passé vite, j’ai à peine eu le temps de le voir.

  • En été, moi aussi je vis un peu hors du temps et je ne suis pas l’actualité régulièrement. On peut bien souffler de temps en temps !
    Si tu es inquiète pour des raisons de santé, il serait bon que tu ne mettes pas trop de pression avec les réseaux sociaux. Priorité à tes mains ! Non ?

    • Oui, mais en même temps ça fait deux ans que ça dure cette histoire, je m’ennuie beaucoup parce que c’est difficile de faire la plupart des choses que j’aime. En plus, à force de m’économiser, je perds le tonus musculaire dans mes mains!

Répondre à Cynthia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *