Carte de séjour en trois actes [3]

Troisième et dernier acte

Peut-être parce que je suis masochiste, mais je me suis réveillée à 6h00 mercredi pour retourner à la préfecture qui se trouve dans le fin fond du 18ème arrondissement. Je m’aperçois en prenant mon café du matin que le rhume a eu raison de ma voix. Qu’à cela ne tienne je suis repartie à l’assaut du centre des étudiants.

Une fois rendue je passe la queue des demandeurs d’asiles pour me rendre à la porte où se trouve le bureau des étudiants. Quand j’arrive vers 8h00 je m’aperçois qu’il y a une queue … et une espèce de masse informe devant la porte. Vers 8h15, il y a un appel pour ceux qui ont rendez-vous pour passer un examen sur le code de la route et la masse s’engouffre dans le bâtiment. J’étais soulagée qu’il ne reste plus que la queue car je n’avais pas envie de revivre les évènements de la veille.

La queue est déjà longue à 8h30 et il y a des gens sans scrupules qui essaient de s’immiscer dans la queue pour ne pas avoir à attendre. Je les maudis de l’intérieur mais il n’y a rien d’autre à faire que de leur souhaiter un mauvais karma. La préfecture ouvre avec dix minutes de retard. Je joue de l’épaule pour ne pas que ceux qui n’ont pas fait la queue ne me dépassent.

J’arrive dans le bureau des étudiants, il n’y a que trois ou quatre personnes devant moi dans la queue des gens sans rendez-vous. La situation des gens devant moi est compliquée, certains sont venus seulement car ils ne trouvent aucun autre interlocuteur pour répondre à leurs questions. Les minutes passent et la queue s’allonge d’autant plus qu’il manque un fonctionnaire au bureau d’accueil. Pourtant l’ambiance est détendue de leur côté du comptoir, ils se font la bise, discutent ensemble et reçoivent même des appels personnels sur leurs téléphones cellulaires.

Vers 9h00 c’est mon tour, je n’y crois presque pas. J’ai tous les papiers et je reçois un rendez-vous à l’antenne de la préfecture sur l’île de la cité… pour le mois de février. Entre temps, avec ma carte de séjour qui expire en novembre, je n’ai pas le droit de sortir de la France ni de travailler. Au moins, ça va me donner le temps de refaire certains des papiers que j’ai dû aller chercher pour obtenir le rendez-vous et qui ne seront plus valides lors du rendez-vous. Par contre, je suis triste de ne pouvoir aller ni chez moi ni magasiner en Suisse entre Noël et le jour de l’an. C’est la vie!

Dans un pur élan de superstition, je me suis ensuite rendue à la basilique St-Denis allumer un cierge pour remercier le ciel de m’avoir donné un rendez-vous.

Épilogue

J’aurais dû m’y prendre avant pour changer de situation, je croyais à tord qu’on me donnerait un récépissé qui m’aurait ouvert les droits d’une carte de séjour. J’ai cumulé beaucoup de malchances mais même en situation normale le renouvellement de la carte de séjour est une incroyable perte de temps. L’année passée avec un rendez vous en main pour 9h00, je ne suis sortie de la préfecture que vers 14h30. Il a fallu bien sûr que j’y retourne pour aller chercher ma carte de séjour ce qui m’a valu encore une demi-journée d’attente.

C’est complètement ridicule de devoir renouveler sa carte de séjour à chaque année comme si la préfecture ne nous avait jamais vu de sa vie. Le système ne fourni pas, il y a beaucoup d’étrangers et une inefficacité crasse de l’autre côté. Ce n’est pas parce que les étrangers ne paient pas le service, à chaque année j’en ai pour 75 à 150 euros et cette année ça risque de dépasser 250 euros !

Pour ne rien aider selon l’aveu des fonctionnaires, chaque préfet fait sa propre interprétation des lois concernant les étrangers. Ainsi, les procédures varient grandement dépendant du département où l’on vit bien que la France soit un pays supposément centralisé.

Bref, pour éviter cette humiliation annuelle je risque de tenter la naturalisation en 2011. Contrairement à ce que la majorité des français de naissance pensent, la procédure n’est pas compliquée et plus de 100 000 personnes deviennent françaises chaque année.

Sinon la bonne nouvelle est que j’ai plein de temps libre entre mes mains!

8 Commentaires

  • Je suis complètement épuisée après avoir lu ton expérience auprès de la préfecture. Heureusement que je n’habite pas à Paris ! J’ai toujours eu des inconvénients avec la préf ici, mais jamais comme les tiens.

    Courage pour la demande de nationalité l’année prochaine !

  • Pourquoi tu ne peux pas aller en Suisse? Il n’y a plus de contrôle à la frontière. En tout cas, près de chez moi on passe presque sans s’arrêter.

    C’est une bonne idée de demander la nationalité française, surtout que la citoyenneté européenne va avec, et qu’avec ça, tu peux vivre et travailler dans toute l’Europe sans contrainte.

    (et puis c’est l’fun d’avoir deux passeports pour voyager. 😉 )

  • Je t’appuie pour la nationalisation! deux passports, c’est fun 🙂 Surtout qu’il me semble que tu as pas mal de chances de ton côté pour l’avoir.

    C’est dingue cette histoire de renouvellement… au Canada, les cartes de résident permanent sont valables 5 ans et après 3 ans on peut normalement demander la citoyenneté. C’est ce que j’ai fait et donc je n,ai jamais eu besoin de renouveler ma carte de RP. Parce qu’il paraît que c’est aussi le bazar… les délais sont de presque un an en ce moment et pareil, plein de problème pour sortir et rentrer au Canada avec une carte de RP expirée.

  • Jennie: Je pense que la très grande densité de population fait que les services débordent.

    Olivier: Je ne me suis jamais fait contrôler quand nous allons à Genève. Mais j’ai demandé précisément si j’avais le droit d’y aller et on m’a répondu non. Je me dis qu’il suffit que je sois contrôlée cette fois là pou avoir des problèmes pour renouveler mon titre de séjour :/

    J’ai hâte de tester les deux passeports 😉

    Zhu: Je me demande pourquoi c’est autant compliqué une fois qu’on est dans le système! ça donne presque envie de militer pour un monde sans papiers 🙂

  • Si ça ne fonctionnait pas cette fois là Chéri menaçait de partir en Suisse :p Mais bon je n’avais pas trop le choix même si je n’avais pas envie!

Répondre à Beo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *