Budget pour un roadtrip dans le nord-du-québec

Voyage dans le Nord du Québec

Ce n’est pas tout de pas tout d’avoir plus de vacances en France qu’en Amérique du Nord, aussi faut-il trouver de l’argent pour financer plusieurs semaines de voyage. Les budgets sont peut-être une des dimensions les moins traités sur les blogs voyage et pourtant avoir un budget de 1000€ ou de 5000€ pour la même destination vous donnera un voyage bien différent. Bien sûr, il y a toujours moyen d’ajuster son voyage à son budget mais c’est bien d’avoir une idée du coût des choses avant de partir.

 

Notre budget voyage

Nous sommes partis au Québec à deux  pendant trois semaines au mois d’août. Nous avons passé 15 jours sur la route et le reste dans ma famille à Montréal. Notre trajet est détaillé sur le billet S’envoler vers des vacances au Québec.

Hébergement (8%)

Au Québec les motels sont relativement chers en comparaison avec les Etats-Unis, c’est pour cette raison que nous avions décidé de faire du camping. Il y a des campings un peu partout et de tous les styles. Personnellement, je préfère les Parcs nationaux du Québec ou du Canada ou encore les Réserves Fauniques. Dans ces camping, les emplacements sont espacés et boisés ce qui donne l’impression de nature sauvage et j’apprécie aussi leurs blocs sanitaires propres. Il y a aussi des campings privés avec piscine, activités et des emplacements assez serrés mais ce n’est pas ma tasse de thé.

Nous campions en tente sans besoin d’électricité ou d’eau courante et les prix tournaient autour de 25 CAD (18€). Nous avons eu seulement une mauvaise expérience au Camping du Lac Berry en Abitibi où l’hygiène n’était pas respectée, il n’y avait pas d’eau chaude et la nuit nous a coûté 50 CAD (36€).

Nous n’avons passé qu’une nuit au motel car nous nous sommes retrouvés sous un gros orage et on annonçait qu’elle serait agrémentée d’une mini-tornade et de la grêle ! Nous avons réussi à trouver un motel à 68 CAD ce qui est la fourchette basse des prix pratiqués au Québec (70-110 CAD).

Verdict: Un budget de 339€65 pour 15 jours sur la route – incompressible.

Voiture et essence (11%)

L’Amérique du Nord et les transports en commun ce n’est pas une histoire d’amour et le Québec ne fait pas exception. Il est possible de voyager facilement entre les grandes et moyennes villes au moyen d’autobus mais pour relier certaines attractions ou les parcs nationaux il faut absolument une voiture.

On a eu de la chance pour ces vacances car on a pu emprunter la voiture de mon père et ainsi réduire les frais. Pour les locations automobiles, on a l’habitude d’écumer les comparateurs et les sites des loueurs classiques à la recherche d’une bonne offre. Je vais vous reparler de la route de la Baie James mais la location d’un 4×4 ou d’un SUV n’est pas obligatoire.

Ne possédant plus d’assurance voiture, nous sommes obligés de prendre les assurances du loueur qui incluent les assurances civiles. Si vous avez déjà une assurance civile, informez-vous avant de partir à savoir si votre assurance automobile ou votre carte de crédit prend en charge les voitures de locations. Si vous possédez une assurance civile, il y a aussi la possibilité d’acheter une assurance séparément ce qui permet d’économiser sur le tarif proposé par le loueur.

L’essence a constitué une grosse partie de notre budget, pour les 3500 à 4000 km que nous avons parcouru nous avons dépensé environ 500 € pour remplir notre SUV.  A notre départ de Montréal l’essence était à 1.32, 1.60 au bout de la route de Baie James et 1.38 au lac Saint-Jean, plus on s’éloigne plus les prix montent, ce qui est assez logique .

Verdict: Un budget de 507€02 d’essence pour 15 jours sur la route – incompressible.

Alimentation (12%)

Comme on mange aussi à la maison, les sommes allouées nourriture n’entrent pas totalement dans le budget voyage. Ceci étant dit, mon chef privé a fait une grève partielle donc nous avons pris un repas au restaurant presque chaque jour sans trop se soucier des prix mais sans faire de grandes folies. Le prix des aliments a grimpé au Québec ces dernières années et dans le nord les prix sont plus élevé ainsi on a payé un sac de 1lb (0.45 kg) de patates 5.00 CAD à Matagami. En plus, mon français a acheté plusieurs bouteilles de vin ce qui a fait grimper le montant de nos courses car une bouteille vendue 4€ à Paris coûte au moins 8€ au Québec.

Verdict: Un budget de 540€25 de nourriture – économies possibles.

Activités (15%)

C’est peut-être le pôle le plus personnel d’un budget. On a fait plusieurs activités gratuites comme les visites des centrales hydroélectriques d’Hydro-Québec ou des randonnées pédestre. Par contre, j’ai convaincu Réjean de me suivre dans une super aventure mais qui coûtait assez cher au Zoo Sauvage de Saint-Félicien.

Verdict: Un budget de 656€50 d’activités – économies possibles.

Autre (11%)

Quand bien même que nous avions transporté gratuitement notre matériel de camping avec Air Transat, il nous manquait quelques choses comme un matelas gonflable, de l’anti-moustique et d’autres petits articles.

Ce montant inclut aussi tout ce que nous avons payé en argent et quelques cadeaux.

Verdict: Un budget de 505€60 de choses autres – économies possibles.

Transport aérien (42%)

Comme à notre habitude nous avons réservé nos billets d’avion trop près de la date de notre départ, nous avons obtenu un tarif de 930€ de personne avec Air Transat. Si nous avions réservé plus tôt, nous aurions économisé 100€ par personne

Verdict: Un budget de 1860€ pour un vol Paris-Montréal au mois d’août (930€/personne) – dépend de la période et de la compagnie.

Un budget maîtrisé?

J’ai beaucoup de difficulté à maîtriser mes dépenses lorsque je suis en vacances alors qu’en temps normal je suis plutôt économe. C’est un peu normal qu’en se privant toute l’année on ait envie de se faire plaisir pendant ses vacances.

Comme les vacances sont très important pour moi, je budgète pour dépenser peu pendant l’année et mettre de l’argent de côté pour les voyages. C’est d’autant plus important qu’en France il faut payer ses impôts au retour des vacances en septembre.

Le fait de partir en camping nous a permis de passer plus de temps en vacances car si on devait dormir à l’hôtel on se limiteraient certainement à une seule semaine de voyage. L’année prochaine, nous aimerions essayer l’échange d’appartement pour voyager sans trop dépenser.

Avez-vous des trucs pour maîtriser votre budget vacances?

13 Commentaires

  • Pour le vol, ça pique un peu tout de même. Comme tu dis c’est la période, mais je paye 400/500€ grand max pour un billet aller retour pas plus ! Air transat est très bien.

    Sinon excellent ton article avec les pourcentages, je plussoie !

    Au plaisir,

    Jordane

  • Je ne suis pas non plus du genre à regarder à la dépense quand je suis en vacances. J’économise pendant l’année pour que justement, les vacances soient un moment où on n’a pas besoin de faire attention à si on peut se permettre une frite de plus ou pas pour le dîner…

  • Vraiment intéressant de voir la répartition des frais!

    Je trouve les hôtels en Ontario/aux USA moins chers qu’en France ou en Angleterre, mais Montréal est toujours un peu plus chère que Toronto. Question bouffe aussi, on peut s’y retrouver pour moins cher de ce côté de la flaque, mais c’est vrai que je n’ai pas testé les régions éloignées. Quant au billet d’avion, effectivement c’est dans ces eaux-là pour la haute saison… abordable mais cher quand même.

  • Moi à chaque fois que je retourne au Québec je suis étonné de voir comment la vie est moins chère qu’en Angleterre. Mais c’est vrai que le prix de la nourriture a beaucoup augmenté.

  • je trouve que le prix de ton billet d’avion est très excessif..pris bien plus tôt (les vacances j’y pense souvent 6 à 8 mois avant, justement pour les billets d’avion..) un billet pour Montréal est aux alentours de 600€ max, avec Air France (pris dans les périodes de bonnes affaires..)
    pour le budget de nos voyages, je ne compte pas, cela me ferait trop peur, mais je paie dans l’année (en plusieurs fois) avant le départ (location voiture, hôtels, train..) et finalement on ne paie sur place que les repas et les visites..
    tu as fait un beau voyage et ce qui compte, ce sont les bons souvenirs..
    bonne journée!

    • On a vraiment cette mauvaise manie d’attendre au dernier moment pour réserver, c’est vraiment une bonne idée de répartir les dépenses au cour de l’année.

  • Je suis impressionnée par toutes ces précisions sur votre voyage 🙂 Je suis en général archi-nulle pour ce genre de chose et je fais à peu près ce que je veux pendant mes voyages pour ensuite payer les pots cassés (c’est-à-dire rembourser les cartes de crédit) pendant le reste de l’année… mais sans regret 😉 (PS. Pour ne pas trop dépenser en essence, il faut venir visiter l’Alberta, elle est à $1.12 en ce moment, et au plus haut de l’été elle était à $1.17!)

  • Moi je calcule presque tout avant de partir, mon Monsieur n’aime pas trop parce que tout est prévu et planifié :oD Mais bon, au moins on sait combien, à une 100aine de $ près nous allons dépenser ;o)

    Super ton petit calcul dépenses! :o) Ca a augmenté à Saint-Félicien dis donc! :oD Mais tu as bien fait, il est super ce zoo! :o)

Répondre à Guillaume Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *